La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 730,48
    +239,79 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    15 448,12
    +212,28 (+1,39 %)
     
  • Nikkei 225

    28 820,09
    -278,15 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,1684
    +0,0077 (+0,67 %)
     
  • HANG SENG

    25 555,73
    -73,01 (-0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    53 187,52
    +2 009,46 (+3,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 493,73
    +74,36 (+5,24 %)
     
  • S&P 500

    4 596,42
    +44,74 (+0,98 %)
     

Covid-19: la Tunisie lève le couvre-feu nocturne

·1 min de lecture
Une docteure dans un hôpital de campagne dédié à la lutte contre le Covid-19, à Kairouan (centre de la Tunisie), le 4 juillet 2021 - FETHI BELAID © 2019 AFP
Une docteure dans un hôpital de campagne dédié à la lutte contre le Covid-19, à Kairouan (centre de la Tunisie), le 4 juillet 2021 - FETHI BELAID © 2019 AFP

Il a été en vigueur presque sans discontinuer depuis mars 2020. Le président tunisien Kais Saied a décidé ce vendredi de lever le couvre-feu nocturne en vigueur pour limiter la propagation de l'épidémie, tout en imposant le certificat vaccinal pour la participation aux évènements publics ou privés.

La levée du couvre-feu, actuellement en vigueur entre minuit et 5 heures du matin, sera effective à partir de dimanche, a précisé la présidence dans un communiqué.

La présentation d'un certificat de parcours vaccinal complet de deux doses sera toutefois désormais obligatoire pour "participer aux manifestations, activités et rassemblements publics et privés dans les espaces ouverts ou fermés", a précisé le communiqué.

Une baisse des contaminations

Après un pic de la contamination entre le 7 et 13 juillet avec plus de 3000 cas par jour et plus de 100 décès, la Tunisie a connu ces dernières semaines une baisse considérable du nombre des malades et des morts par le Covid.

Le 22 septembre la Tunisie, un pays de 12 millions d'habitants, a enregistré 556 nouveaux cas dont 7 décès, selon le dernier bilan du ministère tunisien de la Santé.

Accélération de la vaccination

Cette amélioration de la situation sanitaire dans le pays intervient après l'accélération de la campagne de vaccination grâce aux dons envoyés par plusieurs pays.

Près de 5 millions de personnes ont reçu la première dose du vaccin et 2,6 millions les deux doses. Le ministère de la Santé prévoit la vaccination complète de 60% de la population d'ici fin octobre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles