La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    47 725,00
    -783,79 (-1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Covid-19 : Olivier Véran se dit "ouvert" à une approche territoriale dans la levée des mesures de freinage

·1 min de lecture

"Nous amorçons une décroissance de l'épidémie". Dans une interview accordée au Télégramme, le ministre de la Santé Olivier Véran fait le point sur la situation épidémique. Il note une "diminution fragile" de certains indicateurs : "Il y a moins de nouveaux cas au quotidien : on était monté à 40.000, on est aujourd’hui aux alentours de 33.000 cas chaque jour en moyenne." Faute d'une descente suffisante, "il faut continuer nos efforts", assure-t-il cependant. Le dernier bilan de Santé publique France indiquait plus de 29.000 nouveaux cas de Covid-19 dimanche, 36.000 samedi et 36.500 vendredi. Plus de 30.000 patients sont hospitalisés dont presque 6.000 en soins intensifs.  

Lire aussi - Contagiosité, échappement immunitaire... Le variant brésilien inquiète les scientifiques

Vers une approche territoriale? 

Un allégement des restrictions et une réouverture des lieux fermés "fera l'objet d'annonces en temps voulu", assure le ministre, qui maintient le calendrier actuel : retour des écoliers en présentiel le 26 avril, puis le 3 mai pour les collégiens et lycéens, et "un certain nombre d'allégements des mesures à partir de la mi-mai". Interrogé sur une éventuelle levée du couvre-feu, Olivier Véran botte en touche : "L’ensemble des mesures de freinage sera amené à être réévalué à différents moments, de façon progressive." Il espère néanmoins "un été serein" pour les Français.  

Le ministre de la Santé se dit "ouvert à l'idée d'une approche" territoriale dans la levée des mesures de f...


Lire la suite sur LeJDD