La bourse ferme dans 6 h 55 min
  • CAC 40

    6 268,08
    +0,69 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 946,64
    +0,58 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2140
    -0,0012 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    1 831,60
    -4,50 (-0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    46 869,50
    +961,03 (+2,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 539,76
    +1 297,09 (+534,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,59
    +0,31 (+0,47 %)
     
  • DAX

    15 142,57
    +22,82 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 984,47
    +36,48 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 147,51
    -461,08 (-1,61 %)
     
  • HANG SENG

    28 231,04
    +217,23 (+0,78 %)
     
  • GBP/USD

    1,4139
    -0,0004 (-0,03 %)
     

Covid-19 : on n'ouvre pas assez les fenêtres

·1 min de lecture

"Pus d'un an après le début de la pandémie de covid-19, nous débattons toujours du rôle et de l'importance de la transmission par aérosol pour le SRAS-CoV-2. Or la transmission du SRAS-CoV-2 après avoir touché des surfaces est maintenant considérée comme relativement minime. Les personnes sont beaucoup plus susceptibles d'être exposées au virus en l'inhalant qu'en le faisant voler dans les airs en grosses gouttelettes pour se poser sur leurs yeux, leurs narines ou leurs lèvres" rappellent quatre spécialistes britanniques des virus respiratoires, dans un éditorial publié ce jour dans le British medical journal.

Ces derniers regrettent que la ventilation des pièces reste un geste-barrière trop souvent négligé. Or "les plus petites particules en suspension peuvent rester en suspension dans l'air pendant des heures, ce qui constitue une voie de transmission importante" insistent les scientifiques. Ces minuscules particules en suspension dans l'air peuvent en effet se frayer un chemin autour des espaces entre le masque et le visage. "Les gens sont beaucoup plus susceptibles d'être infectés dans une pièce avec des fenêtres qui ne peuvent pas être ouvertes ou sans système de ventilation"

Aérer pendant 10 minutes, 3 fois par jour (minimum)

C'est en Allemagne que le "petit dernier" des gestes-barrière contre le Covid-19, qui consiste à aérer régulièrement les pièces, est apparu. L'aération des pièces contre le coronavirus (lüften gegen corona) a fait partie (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 15 avril : chiffres, annonces
Bigorexie : quand le sport se transforme en addiction
Symptômes Covid-19 : variants, combien de temps ? que faire ?
Covid-19 : Quel vaccin pour les plus de 55 ans, 60 ans, 70 ans... ?
Covid-19 : la sédentarité augmente le risque de décès