La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 020,37
    +136,58 (+0,46 %)
     
  • Nasdaq

    12 412,47
    +63,10 (+0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 809,37
    +8,39 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2157
    +0,0041 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 728,50
    +195,92 (+0,74 %)
     
  • BTC-EUR

    15 966,17
    +324,30 (+2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    381,29
    +6,88 (+1,84 %)
     
  • S&P 500

    3 674,12
    +5,11 (+0,14 %)
     

Covid-19 : un nouveau record de contaminations aux États-Unis

Source AFP
·1 min de lecture
Une personne subit un test PCR, au Mexique, en octobre 2020.
Une personne subit un test PCR, au Mexique, en octobre 2020.

C'est un nombre de nouveaux cas qui n'avait jamais été vu aux États-Unis depuis le début de la pandémie. Selon le comptage de l'université Johns-Hopkins, le pays a enregistré 94 125 nouveaux cas en 24 heures, entre jeudi 29 et vendredi 30 octobre. Les États-Unis ont aussi enregistré 919 décès supplémentaires, portant le bilan des morts de cette maladie à 229 544.

Le nombre total de cas officiellement détectés dans le pays, le plus touché au monde en valeur absolue, est donc désormais de 9 034 295. Le pays avait quelques heures plus tôt franchi le cap des 9 millions de cas. Actuellement, la situation la plus difficile concerne le nord des États-Unis et le Midwest.

À quatre jours de l'élection du 3 novembre, le candidat démocrate Joe Biden a fait de la gestion de la crise sanitaire son principal angle d'attaque contre le président Donald Trump. La pandémie de coronavirus a plongé le pays dans la pire crise sanitaire depuis la grippe espagnole de 1918 et la pire récession depuis la crise de 1929. Vendredi, Donald Trump a de nouveau minimisé la gravité du Covid-19, dont il s'est lui-même remis.

Lire aussi Quels sont les mystérieux traitements dont bénéficie Trump

400 000 morts en Amérique latine

Plus au sud, sur le continent américain, le seuil des 400 000 morts du coronavirus a été dépassé vendredi en Amérique latine et les Caraïbes. Plus précisément, la région latino-américaine et caribéenne comptait 400 524 morts vendredi, Brésil en tête avec 159 477 décès depui [...] Lire la suite