La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 498,16
    -4 082,98 (-8,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Covid-19 : l’OMS met en garde, la pandémie est « loin d’être terminée »

·1 min de lecture
L'OMS a donné son homologation aux deux vaccins à ARN messager de Moderna et de Pfizer-BioNTech, aux deux vaccins chinois de Sinopharm et Sinovac, au vaccin de Johnson & Johnson ainsi qu'à diverses versions de celui d'AstraZeneca.
L'OMS a donné son homologation aux deux vaccins à ARN messager de Moderna et de Pfizer-BioNTech, aux deux vaccins chinois de Sinopharm et Sinovac, au vaccin de Johnson & Johnson ainsi qu'à diverses versions de celui d'AstraZeneca.

L?avertissement est signé du comité d?urgence de l?Organisation mondiale de la santé (OMS). La pandémie de Covid-19 est « loin d?être terminée ». Et l?organisme est sans appel : les pays à travers le monde entier feraient bien de reconnaître la totalité des vaccins qui sont homologués par l?agence. À la suite de sa dernière réunion, la semaine dernière, le comité d?urgence de l?OMS a publié, mardi 26 octobre, une déclaration faisant état de la situation actuelle de la pandémie. S?il y relève que « des progrès ont été réalisés grâce à une utilisation accrue des vaccins » contre le virus, ainsi que des traitements, il estime toutefois que « l?analyse de la situation actuelle et les modèles de prévision indiquent que la pandémie est loin d?être terminée ».

Ce comité d?urgence sur le Covid-19, présidé par le Français Didier Houssin, se réunit tous les trois mois pour faire le point sur la situation. C?est ce même comité qui, lors de sa seconde réunion le 30 janvier 2020, avait conseillé au directeur général de l?OMS de déclarer une urgence de santé publique de portée internationale, le plus haut échelon d?alerte en matière d?épidémie. Ce qu?il avait fait.

Le comité opposé au principe de la preuve vaccinale pour les voyages dans le monde

Dans sa déclaration publiée mardi, le comité indique avoir décidé la semaine dernière « à l?unanimité que la pandémie constitue toujours un événement extraordinaire qui continue de nuire à la santé des populations du monde entier [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles