La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 683,74
    +548,75 (+1,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 051,64
    +222,13 (+2,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 173,98
    -397,89 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    0,9735
    +0,0137 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    17 250,88
    -609,43 (-3,41 %)
     
  • BTC-EUR

    20 126,66
    +373,72 (+1,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    447,72
    +18,94 (+4,42 %)
     
  • S&P 500

    3 719,04
    +71,75 (+1,97 %)
     

Covid-19 : faut-il miser sur Moderna, Pfizer ou BioNTech ? Le conseil Bourse

Markus Mainka/Adobe Stock

L’action Moderna a perdu de sa superbe depuis son record historique inscrit en pleine euphorie grâce à son vaccin anti-Covid-19, l’engouement pour les fabricants de vaccins étant nettement retombé en Bourse. Le cours de Moderna n’a pas vraiment profité, début septembre, de l’approbation par le régulateur européen des premiers vaccins contre la Covid-19 adaptés au variant Omicron en vue d'une campagne de rappel cet hiver. Il faut dire que la pandémie de Covid-19 semble moins mobiliser les gouvernements en Europe, tandis que l’action Moderna ne semble toujours pas bon marché, selon certains intervenants, comme Monocle Asset Management, interrogé par Capital.

“Nous suivons Moderna car nous sommes investis dans son concurrent BioNTech, et dans Pfizer. Mais Moderna est la plus chère des 3, et de loin”, relève Monocle Asset Management. Le PDG Stéphane Bancel, “brillant, est un dirigeant de qualité, la société a une belle cagnotte à investir dans d’autres médicaments MRNA (à ARN messager) et ils devraient gagner encore pas mal d'argent avec les vaccins anti-Covid-19 dans les années à venir”, concède la société de gestion, qui souligne que le pipeline de médicaments est “très prometteur”, notamment le vaccin contre la grippe. Reste que Moderna est valorisé en Bourse plus de 50 milliards de dollars, “un peu trop cher” aux yeux de Monocle Asset Management.

BioNTech est de son côté valorisé 35 milliards d’euros. Dans ses comptes à fin juin, on trouve 20 milliards d’euros de cash. A fin décembre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Française des Jeux sur le point de débarquer dans les paris hippiques en ligne
Ryanair : le PDG Michael O’Leary pourrait rester en poste jusqu'en 2028
La livre Sterling (GBP) plonge, la Banque d'Angleterre attendue au tournant : le conseil Bourse
Bourse : Valneva chute après la suspension de son vaccin contre le Covid-19
CAC 40 : la Bourse en baisse, une nouvelle forte hausse des taux de la Fed se profile