La bourse ferme dans 3 h 47 min
  • CAC 40

    7 166,34
    +33,99 (+0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 227,87
    +18,56 (+0,44 %)
     
  • Dow Jones

    34 156,69
    +265,67 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0746
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 895,20
    +10,40 (+0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    21 587,22
    +12,90 (+0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,24
    +9,28 (+1,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,90
    +0,76 (+0,99 %)
     
  • DAX

    15 435,76
    +114,88 (+0,75 %)
     
  • FTSE 100

    7 919,47
    +54,76 (+0,70 %)
     
  • Nasdaq

    12 113,79
    +226,34 (+1,90 %)
     
  • S&P 500

    4 164,00
    +52,92 (+1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2098
    +0,0046 (+0,38 %)
     

Covid-19 : les arnaques autour de l'antiviral Paxlovid prolifèrent sur les réseaux sociaux

FABIAN SOMMER/PICTURE-ALLIANCE/DPA/AP IMAGES

La Chine a levé la quarantaine obligatoire à l'encontre des voyageurs entrant sur son territoire dimanche dernier. Une décision qui intervient près de trois ans après la mise en place de cette mesure et qui aurait pu être bien plus importante dans un autre contexte. Actuellement, le pays est frappé par une vague sans précédent de cas de Covid-19. Un fonctionnaire du Henan, la troisième province la plus peuplée de Chine, a récemment estimé que près de 90% de ses habitants ont été infectés par le coronavirus. Conséquences : le système de santé est mis à rude épreuve, les traitements contre cette maladie sont très demandés et de nombreuses personnes sont préoccupées par leur propre sort ainsi que celui de leurs proches. Il s'agit en particulier des personnes âgées et des personnes souffrant d'autres pathologies.

C'est dans ce contexte que les escrocs trouvent de nouvelles opportunités d'arnaques. Ils profitent de cette vague d'anxiété et de peur en Chine en prétendant, via les réseaux sociaux, vendre des traitements contre la Covid-19, et en particulier le Paxlovid. Ce dernier est un antiviral développé par Pfizer qui s'est révélé être le plus efficace pour prévenir les symptômes graves du coronavirus.

Bien que l'utilisation du Paxlovid soit autorisée en Chine depuis février 2022, la demande réelle pour ce médicament a longtemps été faible car jusque récemment la propagation locale du virus était contrôlée via les sévères mesures sanitaires zéro-Covid mises en place par Pékin. Mais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Suède : le plus grand gisement géant de terres rares d'Europe a été découvert
Elle suit son GPS et se retrouve coincée sur un ferry par erreur
Aux Etats-Unis, un jackpot a plus d’un milliard de dollars à gagner à la loterie Mega Millions
Grève du 19 janvier : SNCF, écoles, essence… Voici comment vous pourriez être impacté
Tous les élèves de 6e bénéficieront d’une heure de soutien scolaire à partir de septembre