La bourse ferme dans 5 h 53 min
  • CAC 40

    6 505,40
    +33,05 (+0,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 743,23
    +17,84 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0181
    -0,0006 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 791,30
    +0,10 (+0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    23 710,90
    +986,00 (+4,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    561,54
    +26,32 (+4,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,48
    -0,53 (-0,60 %)
     
  • DAX

    13 609,83
    +35,90 (+0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 461,53
    +21,79 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2075
    +0,0004 (+0,03 %)
     

Ce couple pourrait perdre sa maison pour avoir nourri des canards

On ne rigole pas avec les canards dans ce quartier de Cypress, près de Houston au Texas. Un couple de soixantenaires, George et Kathleen Rowe en ont fait la douloureuse expérience. Comme le raconte le Houston Chronicle le 8 juillet, les retraités font face à des poursuites qui pourraient les amener à vendre leur maison.

Le couple Rowe a été poursuivi le 11 juin dernier par leur copropriété pour avoir nourri les canards qui pullulent dans le quartier. Ils sont accusés par l’association de propriétaires d’avoir violé les règles de la communauté de Lakeland Village. En plus de l’interdiction de nourrir une nouvelle fois les palmipèdes, le couple pourrait faire face à une demande de réparation pouvant s'élever jusqu'à 250 000$.

Cette plainte qui peut paraître loufoque cristallise en réalité les tensions qui existent entre les défenseurs des animaux et leurs opposants. Au centre de cette discorde se trouve un problème que rencontrent beaucoup de quartiers résidentiels américains, selon des défenseurs des animaux. Achetés par les familles pour Pâques, de nombreux canetons sont ensuite relâchés dans la nature lorsqu’ils deviennent trop contraignants. Les canards domestiques se retrouvent alors livrés à eux-mêmes dans les quartiers résidentiels et commencent à chercher de la nourriture ou à dévaster les poubelles et les jardins des habitants.

En nourrissant les palmipèdes, le couple Rowe est accusé d’avoir causé un préjudice au lotissement. Ce que réfute l’avocat des retraités en avançant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les députés en faveur d'une hausse du plafond de défiscalisation des heures supplémentaires pour 2022
Variole du singe : les autorités sanitaires reconnaissent des "délais" pour la vaccination, mais restent rassurantes
Vous pouvez maintenant louer un drone pour disperser les cendres d’un défunt
La Banque de France confirme sa prévision de croissance à 0,25% au deuxième trimestre
Gastro-entérite : vers un nouveau vaccin pour les nourrissons ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles