La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    39 951,61
    -702,07 (-1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Coup de frein pour le Real, le Top 5 pour Villarreal.

Martin Schmuda (iDalgo)
·1 min de lecture

par Martin Schmuda (iDalgo)

Avec neuf absents, le Real Madrid se déplaçait au Coliseum Alfonso Pérez de Getafe. Les deux formations se sont neutralisées en marge de la 33e journée de Liga (0-0). Le but refusé de Mariano en début de match est l'un des rares faits d'armes en attaque pour la Maison Blanche. Avec une charnière défensive inexpérimentée, les Merengues ont subi durant toute la rencontre, Thibaut Courtois a dû sauver les siens à plusieurs reprises. C'est un coup d'arrêt dans la course au titre pour les Madrilènes, qui reculent à trois points de l'Atletico et peuvent se faire doubler par le Barça. Malgré sa domination stérile, Getafe prend tout de même un point important en vue d'un éventuel maintien. Dans l'autre rencontre de la soirée, Villarreal a brillé sur le terrain de Levante (5-1). Grâce à cette large victoire, les joueurs d'Unai Emery repassent devant le Betis à la 5e place du championnat.