Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 775,36
    +27,94 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    17 646,66
    +303,11 (+1,75 %)
     
  • Nikkei 225

    38 876,71
    -258,08 (-0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0105 (+0,98 %)
     
  • HANG SENG

    17 937,84
    -238,50 (-1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 122,71
    +2 763,43 (+4,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 434,29
    +39,25 (+2,81 %)
     
  • S&P 500

    5 432,90
    +57,58 (+1,07 %)
     

Le coup d'un soir, est-ce une bonne idée ? (vidéo)

On s'est toutes posé la question à défaut de le faire dans 100 % des cas : "Tiens, et si je faisais l'amour avec cet homme que je connais depuis 5 minutes... ça donnerait quoi ?" Le coup d'un soir est un fantasme que certaines réalisent. Pour leur plus grand bonheur ? Oui, à condition que le contexte s'y prête, comme nous l'explique Marie Bareaud, sexologue.

Quelles sont les bonnes conditions pour le "coup d'un soir" ?

La réponse de Marie Bareaud : "Le contexte doit s’y prêter, c’est-à-dire qu’il doit y avoir une forte attirance. Ça veut dire que les corps sont faits pour s'entendre. A ce moment-là, le fait de sentir le désir qui monte, qui monte, qui monte dans une puissance assez forte avec l'idée qu'il n'y aura pas de conséquences : ça peut permettre à la femme d'oser des pratiques sexuelles qu'elle n'a jamais vécues, d'oser des choses jamais vécues jusque-là."

Attention à l'influence de l'alcool

"Souvent ça se fait avec l'aide de l'alcool et donc ça vient contrebalancer ce que je dis, c'est-à-dire que l'alcool il va insensibiliser. Il désinhibe car je sens moins ce qui m'inhibe mais je sens moins aussi les sensations. Si je vis un coup d'un soir avec pas mal d'alcool d'abord, je vais avoir moins la capacité de dire non en cas de souci, puis surtout mes perceptions beaucoup moins fortes donc pourquoi pas un coup d'un soir si c'est votre souhait...

Lire la suite