La bourse est fermée

Coronavirus : cette bonne nouvelle dont vous ne pouvez pas profiter (ou presque)

Mathieu BRUCKMULLER
1 / 1

Coronavirus : cette bonne nouvelle dont vous ne pouvez pas profiter (ou presque)

C’est une fausse bonne nouvelle. Alors que se déplacer est désormais interdit, sauf exceptions, pour freiner la propagation de l’épidémie de coronavirus, les prix à la pompe sont toujours en chute libre.

Selon le dernier relevé du ministère de la Transition écologique et solidaire, le litre de gazole, carburant le plus vendu avec près de 80% des volumes, s’affiche en moyenne à 1,3012 euros. C’est plus de six centimes de moins que la semaine précédente. Le prix du diesel est au plus bas depuis la fin 2017. Tendance similaire pour le SP 95 qui s’achète à 1,4044 euro par litre en moyenne. Un repli de 5,5 centimes tout comme pour le SP95-E10, qui contient jusqu'à 10% d'éthanol, à 1,3833 euro. 5 centimes de moins aussi pour le SP98 qui s'affiche à 1,4749 euro le litre.

Faire le plein, c'est toujours possible

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Coronavirus : ce que votre patron peut exiger (ou pas)
- Carte bancaire : que faire si elle arrive à expiration pendant le confinement ?
- Coronavirus : les consignes pour sécuriser les livraisons à domicile