La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    42 449,02
    -6 507,65 (-13,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

COP26. Neutralité carbone en 2050 : l’engagement ambitieux (et flou) de l’Australie

·1 min de lecture

L’Australie, un des plus gros émetteurs de CO2 par habitant du monde, s’est engagée sur un objectif de zéro émission nette en 2050. Problème : le plan présenté par le Premier ministre ne comprend guère de détails et repose en bonne partie sur d’hypothétiques avancées technologiques.

“Scott Morrison dévoile un plan pour 2050 sans détails ni modélisation”, titre The Guardian. Ce mardi 26 octobre, quelques jours avant le début de la COP26 sur le climat, le Premier ministre australien a effectivement révélé ce qu’il présente comme la “voie pratique” de son pays pour atteindre la neutralité carbone dans les trente prochaines années. Toutefois, 30 % de la réduction nécessaire des émissions de gaz à effet de serre passeront par des avancées technologiques non spécifiées, souligne le journal britannique, qui possède une édition en Australie.

Le Premier ministre conservateur a également indiqué que son pays pourrait avoir réduit ses émissions carbone de 30 à 35 % en 2030 par rapport à 2005, selon de nouvelles projections du gouvernement de Canberra. L’Australie ne va pourtant pas revoir son objectif officiel de 26 à 28 % de réduction en 2030, fixé en 2015.

À lire aussi: Énergie. Le nucléaire, planche de secours pour la transition énergétique chinoise ?

“Les émissions australiennes sont parmi les plus élevées du monde par personne et le pays est depuis longtemps à la traîne comparé aux autres pays développés dans ses engagements de réduction d’émissions”, note The Guardian.

“Une arnaque” pour l’opposition

Le plan pour la neutralité carbone se fonde sur

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles