Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 672,78
    -39,43 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    17 679,59
    +71,16 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    -156,24 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0746
    -0,0069 (-0,63 %)
     
  • HANG SENG

    18 112,63
    +174,79 (+0,97 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 076,70
    -755,70 (-1,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 418,19
    +5,23 (+0,37 %)
     
  • S&P 500

    5 436,35
    +15,32 (+0,28 %)
     

Le contrôle technique des deux-roues devrait être mis en place dans les deux mois

UNSPLASH

Le Conseil d'Etat a donné jeudi 1er au gouvernement deux mois pour prendre l'arrêté mettant en place le contrôle technique pour les deux-roues motorisés, conformément à une obligation européenne que la France a toujours rechigné à appliquer. Le ministre délégué aux Transports Clément Beaune a immédiatement réagi, affirmant que le gouvernement appliquerait "bien entendu la décision du Conseil d'Etat" et que lui-même préciserait "dans les prochains jours le calendrier et les modalités du contrôle technique", dans un communiqué.

A ce stade, la date exacte à laquelle les motos et scooters seront soumis au contrôle technique en France n'est pas connue. La plus haute juridiction administrative, qui était saisie en référé (en urgence) par plusieurs associations luttant pour la qualité de l'air et la sécurité routière, enjoint au gouvernement de "prendre l'arrêté d'application du décret du 9 août 2021 relatif à la mise en place du contrôle technique des véhicules motorisés à deux ou trois roues et quadricycles à moteur dans un délai de deux mois à compter de la notification de la présente décision".

En août 2021, un décret avait en effet prévu le début du contrôle technique en janvier 2023 pour les véhicules immatriculés avant 2016, et plus tard pour les autres. Mais le lendemain, sur demande d'Emmanuel Macron, le gouvernement avait indiqué qu'il ne l'appliquerait pas, car "ce n'(était) pas le moment d'embêter les Français", selon un conseiller de l'exécutif. Les associations Respire, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les 20 voitures neuves préférées des Français
Renault : des dizaines de plaintes pénales déposées à la suite de dysfonctionnements du moteur
BNP Paribas propose une voiture à 150 euros par mois aux familles monoparentales
Clio ou Sandero ? Surprise dans le top 5 des voitures neuves les plus vendues en France
Vous pourrez bientôt transformer facilement votre vieille voiture essence en hybride