La bourse ferme dans 4 h 21 min
  • CAC 40

    5 987,35
    +193,20 (+3,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 453,97
    +111,80 (+3,35 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9889
    +0,0062 (+0,63 %)
     
  • Gold future

    1 715,10
    +13,10 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    20 174,73
    +584,64 (+2,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,48
    +18,13 (+4,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,16
    +0,53 (+0,63 %)
     
  • DAX

    12 572,65
    +363,17 (+2,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 042,03
    +133,27 (+1,93 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1335
    +0,0015 (+0,14 %)
     

Conduite autonome : Tesla, accusée de "déclarations fausses et trompeuses"

L'agence en charge des véhicules à moteur en Californie (DMV) accuse Tesla de mentir aux consommateurs sur ses technologies de conduite autonome, et a déposé des plaintes auprès d'un tribunal administratif de l'Etat, selon des informations de presse publiées vendredi. Tesla "a fait ou diffusé des déclarations fausses ou trompeuses, et non fondées sur des faits", a déclaré le DMV dans ces plaintes déposées le 28 juillet, relate le Los Angeles Times.

Les voitures Tesla n'ont jamais pu, "et ne peuvent aujourd'hui pas, fonctionner comme des véhicules autonomes", selon le document cité par le journal californien. Le DMV reproche à Tesla un langage publicitaire qui donne à ces systèmes des performances plus larges qu'ils n'en ont réellement. Contacté par l'AFP, le DMV n'avait pas répondu dans l'immédiat.

Une victoire de l'autorité californienne face au constructeur de véhicules électriques pourrait avoir des conséquences sévères, allant jusqu'à la révocation des licences autorisant Tesla à fabriquer ou vendre ses voitures en Californie, indique encore le LA Times, qui précise que les mesures envisagées concernent plutôt la précision des informations que le fabricant devra fournir à ses clients. En juin, le patron de Tesla, Elon Musk, avait souligné l'importance de la conduite entièrement autonome pour l'entreprise, ajoutant que sans cela, la valeur de son entreprise serait "proche de zéro".

L'action Tesla était en fort recul à la clôture de la Bourse de New York vendredi, cédant 6,63%, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla : le Cybertruck coûtera plus cher que prévu
Cinq radars sont présents sur cette autoroute de neuf kilomètres
"Votre SUV tue" : un collectif dégonfle les pneus de plusieurs véhicules
Le nouveau patron de Volkswagen préfère l’essence synthétique à l’électrique
Carburants : les prix à la pompe continuent de baisser en France