Marchés français ouverture 4 h 38 min
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 479,86
    -126,60 (-0,46 %)
     
  • EUR/USD

    1,0728
    +0,0010 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    21 386,89
    +103,37 (+0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    21 102,18
    -735,66 (-3,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    520,45
    -16,44 (-3,06 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

La comptable encaissait les chèques destinés à sa société

Prapass Pulsub/Getty images

Près de 100.000 € détournés des comptes de son employeur. Voilà ce dont est accusée l’ex-comptable d’une entreprise de pièces automobiles située à Buchelay (Yvelines). Comme le raconte le site 78 actu, cette femme de 40 ans a été placée en garde à vue le 11 janvier dernier. Elle est suspectée d’avoir encaissé sur son compte personnel l’argent provenant de factures payées par les clients de la société.

Il aura donc fallu quatre ans à la société de pièces automobiles pour avoir des réponses. En 2019, le patron avait déposé plainte après avoir remarqué des mouvements d’argent suspects sur les comptes de la société. Des irrégularités que constateront également les enquêteurs. Entre-temps, la comptable a quitté l’entreprise et a déménagé hors de l’Île-de-France. Une procédure a été ouverte contre elle pour escroquerie, abus de confiance et faux et usage de faux, indique Le Parisien.

Durant sa garde à vue, la suspecte est passée aux aveux, indique 78 actu. Entre 2017 et 2019, elle aurait ainsi inscrit son propre RIB en lieu et place de celui de la société pour encaisser certaines factures des clients, pour un montant total de 76.000 € en une cinquantaine de fois. La comptable aurait également engrangé 19.300 € supplémentaires en encaissant des chèques de clients sur son propre compte.

En outre, l’ex-employée aurait mis en place plusieurs stratagèmes pour ne pas se faire remarquer. À commencer par la création d’une fausse adresse mail, pour faire croire à des échanges avec une conseillère (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Biotechnologie : cette entreprise assure avoir prolongé la vie de souris en reprogrammant leurs cellules
Twitter : Elon Musk annonce un nouvel abonnement plus cher pour masquer les pubs
“L’envol de la Bourse et la réforme des retraites sont deux paris à haut risque”
“La BCE a permis aux pays de la zone euro d’alléger le poids de la dette”
LVMH, Hermès, Kering… les géants du luxe du CAC 40 ont (largement) augmenté leurs prix