Publicité
Marchés français ouverture 8 min
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0794
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    18 186,86
    -290,15 (-1,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 963,61
    -443,32 (-0,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 454,34
    -1,53 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

Communiqué de presse Orange : Information financière au 31 décembre 2023 - Orange en ligne avec le plan Lead the Future

Orange
Orange

Communiqué de presse
Paris, le 15 février 2024


Information financière au 31 décembre 2023


Orange en ligne avec le plan Lead the Future

Objectifs 2023 atteints : accélération de la croissance de l’EBITDAaL à 1,3% et du Cash-flow organique à 3,66 milliards d’euros

Trajectoire 2024-2025 confirmée


En millions d’euros

 

T4 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

 

12M 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Chiffre d'affaires

 

11 578

1,6 %

2,0 %

 

44 122

1,8 %

1,5 %

EBITDAaL

 

3 544

2,0 %

2,8 %

 

13 035

1,3 %

0,6 %

Résultat d'exploitation

 

 

 

 

 

4 969

6,6 %

3,5 %

Résultat net de l'ensemble consolidé

 

 

 

 

 

2 892

 

10,5 %

eCAPEX (hors licences)

 

2 065

(7,9)%

(7,3)%

 

6 815

(6,7)%

(7,5)%

EBITDAaL - eCAPEX

 

1 480

20,0 %

21,2 %

 

6 220

11,7 %

11,2 %

Cash-flow organique (activités télécoms)

 

 

 

 

 

3 661

 

19,7 %

Free cash-flow all-in (activités télécoms)

 

 

 

 

 

2 940

 

59,4 %

Rendement des capitaux employés (ROCE) (activités télécoms)

 

 

 

 

 

6,7%

 

0,8 pt

Résultat net par action (EPS) en euro

 

 

 

 

 

0,85

 

16,4 %


Commentant ces résultats, Christel Heydemann, Directrice Générale du groupe Orange, a déclaré :

PUBLICITÉ

« Un an après l’annonce de notre plan stratégique « Lead the Future », nous atteignons l’ensemble de nos objectifs financiers pour l’année 2023. Ces résultats témoignent de notre capacité d’exécution et de l’avancement de nos grands projets stratégiques.

Grace à nos efforts sur les prix, la qualité de service et notre programme d’efficacité, les revenus et l’EBITDAaL sont en progression de respectivement 1,8% et 1,3%, avec une accélération continue tout au long de l’année. Comme anticipé, en France, l’EBITDAaL s’est nettement amélioré au second semestre suite au plein effet de notre stratégie valeur. Cette stratégie alimente la croissance sur le marché grand public, soutenue par la qualité de notre réseau, classé meilleur réseau mobile en France par l’Arcep pour la 13ème fois consécutive. L’Europe délivre de solides performances, portées par l’Espagne qui enregistre une croissance annuelle pour la première fois depuis 2018, avec notamment une forte augmentation de son EBITDAaL, et se classe parmi les meilleurs en terme de qualité de service sur chacun de ses marchés. L’Afrique et Moyen Orient affiche une forte croissance tant au niveau des revenus que de l'EBITDAaL, soutenue par la data mobile, Orange Money et les activités B2B, démontrant ainsi son dynamisme.

La rationalisation de notre portefeuille se poursuit avec la cession d’OCS et d’Orange Studio fin janvier. Nous poursuivons notre stratégie de consolidation en Europe avec l’intégration des acquisitions récentes en Belgique et en Roumanie, qui renforce considérablement notre position sur ces marchés. Quant à notre projet de co-entreprise avec Masmovil en Espagne, nous restons confiants sur l'aboutissement du processus d’approbation en cours par la Commission européenne dont la décision est attendue d’ici le 22 février. Orange Business poursuit son plan de transformation et enregistre des premiers résultats encourageants, avec une amélioration de tendance de l’EBITDAaL.

Sur la base de ces résultats, nous sommes pleinement confiants sur notre capacité à réaliser les objectifs 2024-2025 de notre plan Lead the Future. Je tiens à remercier tous les collaborateurs pour leur confiance et leur détermination. »


Le Chiffre d’affaires annuel 2023 s’établit à 44 122 millions d’euros, en progression de 1,8% sur un an1, soit 790 millions d’euros. La croissance des revenus est tirée par la performance des services de détail2 qui augmentent de 3,5%, soit 1 109 millions d’euros, et des ventes d’équipements de 7,3%, soit 238 millions d’euros. Elle compense de plus de deux fois la décroissance des revenus des services aux opérateurs qui poursuivent leur recul de -6,5%, soit -474 millions d’euros.

  • En France, la stratégie valeur produit son plein effet au 2ème semestre et la croissance des services de détail hors RTC de 3,0% sur un an compense partiellement le déclin attendu des revenus des services aux opérateurs de -8,5%.

  • En Europe, la croissance reste soutenue avec 2,2%, grâce à la performance de la Pologne (+3,9%) et de la Belgique et Luxembourg (+4,6%). Les revenus des services de détail continuent de croître de 3,0%. La croissance des services IT et d’intégration (+16,0%) et des ventes d’équipements (+11,1%) compensent la baisse des revenus des services aux opérateurs (-8,0%).

  • L’Afrique et Moyen Orient confirme sa très bonne performance (+11,4%), tirée par la croissance à deux chiffres sur l’année de ses quatre moteurs (+17,7% pour la data mobile, +16,7% pour le haut débit fixe, +25,8% pour Orange Money et en transverse +16,4% pour le B2B).

  • Orange Business enregistre un chiffre d’affaires stable (+0,2%). La croissance des revenus des services IT et d'intégration (+6,3%) et du mobile (+2,6%) compensent le déclin structurel des activités historiques Voix et Data (-6,7%).

  • Sur le plan commercial3, le Groupe maintient sa position de leader de la convergence avec 11,9 millions de clients convergents sur l’ensemble du Groupe (+0,7 %) et sa dynamique commerciale sur les forfaits mobiles et les accès fixes très haut débit. Les services mobiles comptent 254,0 millions d’accès (+4,8 %), dont 103,9 millions de forfaits (+10,1 %). Les services fixes totalisent 44,5 millions d’accès (en baisse de -2,9%), dont 16,5 millions d’accès très haut débit en forte croissance (+11,9%). Les accès fixes bas débit poursuivent leur baisse structurelle (-14,4%).

En ligne avec l'objectif annuel, l’EBITDAaL atteint 13 milliards d'euros, en croissance annuelle de 1,3% et en accélération continue tout au long de l’année pour atteindre +2,0% au 4ème trimestre. La stratégie valeur permet de réaliser une moindre décroissance de l’EBITDAaL de la France au second semestre (-2,2% après -5,1% au S1 conduisant à -3,6% sur l’année), avec toujours de très bonnes performances de l’Afrique et Moyen Orient (+12,7%) et de l’Europe (+5,8%), en particulier de l’Espagne (+12,2%), et le début de l’inversion de tendance d’Orange Business (-15,4%).

Malgré le contexte inflationniste, le programme d’efficacité opérationnelle suit sa trajectoire vers l’atteinte de son objectif de 600 millions d’euros en 2025 sur la base de coûts d’environ 12 milliards d’euros définie à fin 2022 et après l’intégration de VOO. Il a permis de réaliser environ 300 millions d’euros d’économies à fin 2023, soit la moitié du plan sur trois ans. Les économies sont principalement liées à la réduction notable des effectifs suite aux accords de Temps Partiel Seniors, mais aussi des programmes d’économies dans les domaines achats, IT, réseaux et immobiliers.

Les eCAPEX s'élèvent à 6 815 millions d'euros, soit une forte réduction de -6,7% (-487 millions d’euros), et représentent 15,4% du chiffre d’affaires, en ligne avec l’ambition du plan Lead the Future. Le principal contributeur de cette baisse est la France (-10,2%, soit -344 millions d’euros) grâce à l’arrivée à maturité du déploiement de la fibre, et l’Espagne (-12,5%, soit -107 millions d’euros). Au 31 décembre 2023, Orange compte 71,7 millions de foyers raccordables au FTTH à travers le monde (en croissance de 10,4% sur un an) et la base clients FTTH atteint 15,4 millions (+12,5%).

Le Résultat d’exploitation est à 4 969 millions d'euros en croissance de 6,6% du fait de l’augmentation de l’EBITDAaL et de l’effet de base favorable dû à la dépréciation de l’écart d'acquisition de la Roumanie en 2022, partiellement compensés par des coûts de restructuration supplémentaires pour Orange Bank et Orange Business et par l’augmentation des provisions sur les Temps Partiel Seniors, due à l’allongement de la durée de travail à la suite de la loi 2023 sur la réforme des retraites.

Le Résultat net de l'ensemble consolidé est de 2 892 millions d’euros, en croissance de 10,5%, soit 275 millions d’euros4, du fait du résultat d’exploitation, de l’augmentation des charges financières et de la baisse de la charge d’impôt.

La croissance annuelle de l’EBITDAaL combinée à la forte réduction des eCAPEX permet d’atteindre un Cash-flow organique des activités télécoms de 3 661 millions d'euros (+19,7% en données historiques), en ligne avec l'objectif d'au moins 3,5 milliards d'euros.

L’endettement financier net s’établit à 27,0 milliards d’euros au 31 décembre 2023, en hausse de 1,7 milliard d’euros par rapport à 2022. Le ratio d'endettement financier net sur EBITDAaL des activités télécoms s’établit, en raison de l’acquisition de VOO, à 2,05x au 31 décembre 2023, en ligne avec l'objectif d'un ratio autour de 2x à moyen terme. La solide position de liquidité des activités télécoms de 14,3 milliards d'euros et le faible coût de la dette dont la maturité moyenne est de 7,5 ans sont des atouts dans l’environnement monétaire actuel.

La création de valeur, pilier du plan Lead the Future, se démontre par les trois indicateurs5 suivants :

  • Le Free cash-flow all-in6 atteint 2,9 milliards d’euros, en croissance 1,1 milliard d’euros.

  • Le Rendement des capitaux employés6 (ou ROCE : Return On Capital Employed) s’est fortement amélioré de 80 points de base pour atteindre 6,7%, proche de l’objectif 2025 de l’améliorer de 100 à 150 points de base entre 2022 et 2025.

  • Le Résultat net par action (ou EPS : Earnings per share) de 0,85 euro a augmenté de plus de 16%.

Au titre de l’exercice 2023, l’Assemblée générale du 22 mai 2024 statuera sur le versement d’un dividende de 0,72 euro par action (payable en 2024).

Objectifs financiers

Le Groupe atteint tous ses objectifs pour 2023 et confirme à horizon 2025 ses objectifs financiers tels que présentés au Capital Market Day du 16 février 20237.

En 2024, Orange ambitionne d'atteindre les objectifs financiers suivants au périmètre actuel :

  • EBITDAaL en légère croissance

  • Une discipline sur les eCAPEX

  • Cash-flow organique6 d’au moins 3,8 milliards d'euros

  • Ratio dette nette/EBITDAaL6 inchangé autour de 2x à moyen terme

  • Dividende de 0,75 euro par action (payable en 2025)

Pour l’exercice 2025, outre les objectifs présentés au Capital Market Day, Orange définit un dividende plancher à 0,75 euro par action.

Objectifs financiers après déconsolidation d’Orange Espagne :

Selon la décision à venir de la Commission européenne, la déconsolidation de l’Espagne ne change pas les objectifs d’EBITDAaL en légère croissance et de discipline sur les eCAPEX. Le Cash-flow organique, sur le périmètre hors Orange Espagne, continuera de croître de plus de 300 millions d’euros entre 20238 et 2025, pour atteindre au moins 3,3 milliards d’euros en 2024 et 3,5 milliards d’euros en 2025.

Evolution du portefeuille d’actifs

Co-entreprise avec Masmovil en Espagne

A la date de clôture des comptes, la finalisation de l’opération reste soumise à l’approbation des autorités compétentes en matière administrative, réglementaire et de concurrence, qui pour cette dernière, devrait être donnée d’ici le 22 février prochain, et aux conditions suspensives de réalisation afférentes et / ou contractuelles.

Acquisition d’Expertime par Orange Business

En décembre 2023, Orange Business a annoncé l'acquisition d’Expertime, société de services spécialisée dans les solutions Microsoft et reconnue pour son expertise dans le domaine des applications, des solutions collaboratives et de la Data. Ses 165 collaborateurs viennent renforcer l’expertise Microsoft des équipes d’Orange Business dans les domaines du Cloud Public, de l’Intelligence Artificielle et de la Data. Cette acquisition s'inscrit dans le cadre du plan stratégique Lead the Future et nourrit l’ambition d’Orange Business d’accélérer sa croissance dans les services numériques, en France et en Europe et de devenir un intégrateur réseau et numérique certifié sur les meilleures technologies du marché pour accompagner les entreprises dans leur transformation numérique.

Cession réalisée de la totalité des titres d'OCS et Orange Studio au Groupe Canal+

Orange et le Groupe Canal+ ont annoncé en janvier 2023 la signature d’un accord en vue de l’acquisition par le Groupe Canal+ de la totalité des titres qu’Orange détient dans le bouquet de chaînes payantes OCS et dans Orange Studio, la filiale de coproduction de films et séries.

Depuis leurs créations respectives en 2007 et 2008, la concurrence dans le secteur audiovisuel, notamment pour OCS, n’a cessé de s’intensifier avec l’émergence de puissantes plateformes internationales. Au travers de cet accord avec le Groupe Canal+, partenaire historique d'Orange et acteur européen de la création et de la distribution de contenus, le Groupe a souhaité pérenniser le développement de ces deux filiales tout en préservant les emplois et le préfinancement de la création. Canal+ était actionnaire d'OCS depuis 2012 à hauteur de 33,34 % et est le premier distributeur d’OCS.

L’Autorité de la concurrence a donné son accord le 12 janvier 2024 pour l’opération qui a été finalisée fin janvier. A l’issue de cette transaction, le Groupe Canal+ est l’actionnaire unique des deux sociétés.

Durabilité

En matière d'environnement, le Groupe a dépassé son objectif de réduire ses émissions de CO2 des scopes 1 et 2 de 30% en 2025 par rapport à 2015 deux ans avant le terme, avec une baisse des émissions de -37,4% en 2023. Le programme de collecte de terminaux auprès des clients a déjà atteint en France son objectif de 30% en 2025 et doit s'accélérer en Europe.

Pour l'inclusion numérique, le nombre de bénéficiaires des programmes gratuits de formation au numérique a augmenté de +45% en 2023. Avec 1,8 million de personnes formées en cumul à fin 2023, le Groupe est en bonne voie d'atteindre l'objectif de 2,5 millions de personnes formées entre 2021 et 2025.

Concernant la diversité, la proportion de femmes dans le réseau de management a progressé de 1 point pour atteindre 34,1%.


_________________________________________________________________________________

Le Conseil d’administration d’Orange SA s’est réuni le 14 février 2024 et a examiné les résultats consolidés au 31 décembre 20239.

Des informations plus détaillées sur les résultats et les indicateurs de performance du Groupe sont disponibles sur le site Internet d’Orange www.orange.com/resultats-consolides.


Analyse par secteur opérationnel

France

En millions d’euros

 

T4 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

 

12M 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Chiffre d'affaires

 

4 600

(1,9)%

(1,9)%

 

17 730

(1,4)%

(1,4)%

Services de détail (B2C+B2B)

 

2 811

1,8 %

1,8 %

 

11 154

1,6 %

1,6 %

Convergence

 

1 295

4,9 %

4,9 %

 

5 065

4,3 %

4,3 %

Mobile seul

 

590

0,7 %

0,7 %

 

2 364

1,4 %

1,4 %

Fixe seul

 

926

(1,7)%

(1,7)%

 

3 725

(1,6)%

(1,6)%

Services aux opérateurs

 

1 125

(10,6)%

(10,7)%

 

4 514

(8,5)%

(8,6)%

Ventes d'équipements

 

460

6,6 %

6,6 %

 

1 394

5,3 %

5,3 %

Autres revenus

 

204

(14,2)%

(14,2)%

 

668

(10,4)%

(10,4)%

EBITDAaL

 

 

 

 

 

6 364

(3,6)%

(4,2)%

EBITDAaL / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

35,9 %

(0,8 pt)

(1,1 pt)

Résultat d'exploitation

 

 

 

 

 

2 967

(10,8)%

(11,7)%

eCAPEX

 

 

 

 

 

3 039

(10,2)%

(11,4)%

eCAPEX / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

17,1 %

(1,7 pt)

(1,9 pt)

Amélioration de la tendance d’EBITDAaL au 2ème semestre tirée par la stratégie valeur

Avec un chiffre d'affaires annuel de 17 730 millions d’euros, la France enregistre une décroissance de -1,4% sur un an, du fait de la baisse attendue des services aux opérateurs de -8,5% (-419 millions d’euros) et des services fixes seuls bas débit (RTC) de -15,0% (-124 millions d’euros), partiellement compensée par la progression des autres services de détail de 3,0% (+303 millions d’euros) tirée par la stratégie valeur.

Sur l’année 2023, l’EBITDAaL s’élève à 6 364 millions d’euros et diminue de -3,6% avec, comme prévu, une inflexion au 2ème semestre (-2,2% après -5,1% au S1), grâce au plein effet de l’augmentation des prix mise en œuvre au 1er semestre. La stratégie valeur a continué à porter ses fruits au 4ème trimestre, alimentant la croissance des revenus des services de détail hors RTC de 3,1%, en ligne avec l’ambition Lead The Future, et grâce à la croissance de tous les ARPOs et notamment de l’ARPO convergent qui atteint 75,2 euros, soit +3,3€ sur un an.

D’un point de vue commercial, le ralentissement général du marché depuis le début de l’année continue d’affecter les ventes nettes du 4ème trimestre sur le fixe haut débit (-30 000), excepté sur la fibre (+267 000), avec 37,4 millions de foyers maintenant raccordables à la Fibre Orange. Sur le mobile, la performance est très bonne sur ce trimestre (+99 00010) et le taux de résiliation reste modéré à 12,1% malgré une légère hausse (+1,4 point). Le Net Promoter Score est revenu à son niveau de 2022 et, pour la 13ème fois consécutive, le réseau mobile d’Orange a été classé n° 1 par l’Arcep en 2023 et classé 1er ou 1er ex-aequo sur l’ensemble des critères.

Cela alimente la génération de cash-flow opérationnel (EBITDAaL - eCAPEX) en croissance de 3,4% grâce aux eCAPEX ayant fortement diminué de -10,2% en 2023.


Europe

En millions d’euros

 

T4 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

 

12M 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Chiffre d'affaires

 

3 105

2,3 %

8,1 %

 

11 574

2,2 %

5,6 %

Services de détail (B2C+B2B)

 

2 087

2,2 %

9,8 %

 

7 947

3,0 %

7,6 %

Convergence

 

804

3,4 %

11,8 %

 

3 088

4,1 %

9,1 %

Mobile seul

 

736

(0,4)%

1,4 %

 

2 932

1,4 %

2,2 %

Fixe seul

 

366

(0,4)%

19,7 %

 

1 361

(0,4)%

11,7 %

IT & services d'intégration

 

181

14,4 %

20,2 %

 

565

16,0 %

19,9 %

Services aux opérateurs

 

443

(6,8)%

(5,0)%

 

1 700

(8,0)%

(7,0)%

Ventes d'équipements

 

524

12,3 %

15,2 %

 

1 757

11,1 %

12,7 %

Autres revenus

 

52

1,6 %

1,4 %

 

170

(7,1)%

(8,9)%

EBITDAaL

 

 

 

 

 

3 037

5,8 %

9,5 %

EBITDAaL / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

26,2 %

0,9 pt

0,9 pt

Résultat d'exploitation

 

 

 

 

 

770

na

na

eCAPEX

 

 

 

 

 

1 831

(6,9)%

(2,7)%

eCAPEX / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

15,8 %

(1,5 pt)

(1,4 pt)

Croissance de l’EBITDAaL tirée par les augmentations de prix des services de détail

La croissance du chiffre d'affaires de l’Europe s’accélère au 4ème trimestre à +2,3% pour atteindre +2,2% sur l’année 2023 (soit 248 millions d’euros). La hausse des services de détail (+3,0% soit 233 millions d’euros) est tirée par la stratégie valeur et les augmentations de prix. Les bonnes performances de la Convergence (+4,1% soit 121 millions d’euros) récoltent les fruits des augmentations de prix et de la croissance de la base d’accès fixe très haut débit (qui atteint presque 7 millions de clients FTTH et câble au 31 décembre 2023). La forte performance des services IT et d’intégration (+16,0% soit 78 millions d’euros) est tirée par la Pologne (+14,0% soit 46 millions d’euros), l’Espagne (+41,9% soit 17 millions d’euros) et la Roumanie (+22,5% soit 14 millions d’euros). Les ventes d’équipements (+11,1% soit 176 millions d’euros) reflètent la bonne dynamique commerciale sur les mobiles. Le déclin des services aux opérateurs ralentit au 4ème trimestre (-6,8%) pour atteindre sur l’année -8,0% (-148 millions d’euros). Il est lié à la baisse réglementaire des terminaisons d’appel et du trafic international, les deux ayant un faible impact sur les marges.

La croissance du chiffre d’affaires et les mesures prises pour contrer la pression inflationniste ont permis d’améliorer l’EBITDAaL de +5,8% (soit 165 millions d’euros), principalement grâce à la croissance à deux chiffres de l’Espagne (+12,2% soit 135 millions d’euros) et à la Pologne (+2,9%, soit 20 millions d’euros).

La baisse des eCAPEX de -6,9% (-135 millions d’euros) est réalisée grâce à l’Espagne (-12,5%, soit -107 millions d’euros) et à la Pologne (-9,5% soit -36 millions d’euros).

En Espagne, le chiffre d'affaires a augmenté de 1,1% grâce à la croissance des services de détail sur les quatre trimestres (+1,8% sur l’année) tirée par la Convergence dont l’ARPO a été en croissance sur toute l’année (dont +3.5% au dernier trimestre). Simultanément, le niveau des résiliations continue de baisser se traduisant par un taux de résiliations sur le mobile sur le dernier trimestre réduit de -1,3 point (hors résiliation de 57 000 lignes Covid11). Dans un marché très compétitif, l’Espagne continue à soutenir sa croissance en se concentrant sur la gestion de la valeur client associée à une politique de promotion rigoureuse. Enfin, l’Espagne croît sur tous ses segments B2B.


Afrique et Moyen-Orient

En millions d’euros

 

T4 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

 

12M 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Chiffre d'affaires

 

1 865

12,1 %

6,2 %

 

7 152

11,4 %

3,4 %

Services de détail (B2C+B2B)

 

1 658

12,4 %

6,9 %

 

6 356

11,2 %

4,0 %

Mobile seul

 

1 424

12,1 %

6,6 %

 

5 456

10,8 %

3,5 %

Fixe seul

 

219

11,4 %

6,6 %

 

847

12,6 %

5,9 %

IT & services d'intégration

 

15

67,2 %

66,2 %

 

53

40,6 %

34,0 %

Services aux opérateurs

 

169

11,4 %

1,4 %

 

666

14,1 %

0,4 %

Ventes d'équipements

 

26

12,1 %

5,3 %

 

90

(1,9)%

(13,2)%

Autres revenus

 

11

(6,2)%

(15,5)%

 

40

23,2 %

2,8 %

EBITDAaL

 

 

 

 

 

2 734

12,7 %

5,8 %

EBITDAaL / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

38,2 %

0,4 pt

0,9 pt

Résultat d'exploitation

 

 

 

 

 

1 755

10,5 %

5,4 %

eCAPEX

 

 

 

 

 

1 248

6,5 %

(1,8)%

eCAPEX / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

17,5 %

(0,8 pt)

(0,9 pt)

Accélération de la croissance à deux chiffres de l’EBITDAaL

L’Afrique et Moyen-Orient enregistre une forte hausse de son chiffre d'affaires de 11,4% (+729 millions d’euros), avec une croissance de 12,1% au 4ème trimestre. Tous les pays sont en croissance sur l'année. La zone continue de démontrer son agilité et son dynamisme dans un contexte de tensions sécuritaires et de dévaluations monétaires dans certains pays.

Cette performance est basée sur la poursuite du développement rapide des services de détail (+11,2%) grâce à la croissance à deux chiffres sur l’année des quatre moteurs de croissance que sont la data mobile (+17,7%), le haut débit fixe (+16,7%), Orange Money (25,8%) et en transverse le B2B (+16,4%), avec des effets volume et valeur favorables.

La base de clients mobile atteint 149,2 millions, en croissance de 4,3% sur un an, avec une augmentation de l’ARPO mobile moyen de 5,9%.

Fin novembre 2023, Orange a lancé l’application « Max it » dans cinq pays où Orange est présent en Afrique et au Moyen-Orient. Véritable portail de services sur smartphone, elle regroupe trois offres de services essentiels : les fonctionnalités télécoms pour gérer ses lignes mobile ou fixe, tous les services d’Orange Money et une offre de contenus (jeux en ligne, musique, TV, vidéos, actualités, billetterie…). L’application compte déjà 10 millions de téléchargements.

Pour la quatrième année consécutive, l’Afrique et Moyen-Orient enregistre une croissance à deux chiffres de l’EBITDAaL (+12,7%), dont le rythme continue d’être supérieur à la croissance des revenus grâce au strict contrôle des coûts. Le taux d’EBITDaaL progresse ainsi de 0,4 point et franchit les 38%.

L’indicateur EBITDAaL – eCAPEX augmente de 18,4% sur l’année et contribue de manière significative à la génération de cash-flow organique du Groupe.


Orange Business

En millions d’euros

 

T4 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

 

12M 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Chiffre d'affaires

 

2 081

(1,4)%

(2,6)%

 

7 927

0,2 %

(0,0)%

Fixe seul

 

791

(6,8)%

(8,6)%

 

3 220

(6,7)%

(7,1)%

Voix

 

213

(14,8)%

(15,9)%

 

890

(12,3)%

(12,5)%

Données

 

578

(3,5)%

(5,6)%

 

2 330

(4,3)%

(4,8)%

IT & services d'intégration

 

1 025

2,4 %

1,5 %

 

3 706

6,3 %

6,2 %

Mobile

 

265

1,9 %

1,8 %

 

1 001

2,6 %

2,6 %

Mobile seul

 

172

0,5 %

0,4 %

 

693

5,1 %

5,1 %

Services aux opérateurs

 

10

(7,4)%

(7,4)%

 

41

(0,8)%

(0,8)%

Ventes d'équipements

 

83

6,2 %

6,2 %

 

267

(2,9)%

(2,9)%

EBITDAaL

 

 

 

 

 

679

(15,4)%

(15,5)%

EBITDAaL / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

8,6 %

(1,6 pt)

(1,6 pt)

Résultat d'exploitation

 

 

 

 

 

92

(71,4)%

(71,0)%

eCAPEX

 

 

 

 

 

296

(9,3)%

(11,0)%

eCAPEX / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

3,7 %

(0,4 pt)

(0,5 pt)

Début d’amélioration de la tendance de l’EBITDAaL avant son retour à la croissance en 2025

Le chiffre d’affaires du secteur Orange Business s’élève à 7 927 millions d’euros sur l’année 2023 et est en légère croissance de 0,2% (+14 millions d’euros).

La croissance des services IT et d’intégration de 6,3% (+219 millions d’euros), tirée par la croissance à deux chiffres d’Orange Cyberdefense (+10,9%), la forte performance de Digital et Data (7,2%), et des revenus du Mobile de 2,6% (+26 millions d’euros), compensent le déclin structurel des activités historiques fixes Voix et Data de -6,7% (-230 millions d’euros).

L'acquisition d’Expertime renforce la stratégie d’Orange Business dans le développement de solutions Microsoft et son expertise dans le domaine des applications, des solutions collaboratives et de la Data.

La simplification du portefeuille de produits d’Orange Business est en bonne voie pour réduire de moitié le nombre de produits et services à la commercialisation au 1er trimestre 2024.

La baisse de l’EBITDAaL de -15,4% en 2023 est en ligne avec l’objectif de réduire la décroissance comparée à celle de 2022 (-18,8% ou -21,0% hors impact de l’opération d’actionnariat salarié qui avait affecté négativement l’EBITDAaL 2021). Par ailleurs, la décroissance de l’EBITDAaL s’est améliorée en cours d’année 2023, passant de -16,7% au 1er semestre à -14,2% au 2ème semestre. Orange Business poursuit son objectif de redressement de l’EBITDAaL en 2025 et, pour cela, a pour ambition de réduire environ de moitié la décroissance de l’EBITDAaL en 2024.

Le plan de formation et de reconversion aux métiers clés du numérique (virtualisation, cloud, data, intelligence artificielle et cybersécurité) a permis l’obtention de 11 408 certifications sur les 20 000 prévues à l’horizon 2025.

Enfin, le plan de départ volontaire a été provisionné dans les comptes 2023, pour une mise en œuvre en 2024.


Totem

En millions d’euros

 

T4 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

 

12M 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Chiffre d'affaires

 

174

(7,6)%

(7,6)%

 

686

0,3 %

0,3 %

Services aux opérateurs

 

174

(7,6)%

(7,6)%

 

686

0,3 %

0,3 %

Autres revenus

 

-

-

-

 

-

-

-

EBITDAaL

 

 

 

 

 

372

0,4 %

0,4 %

EBITDAaL / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

54,2 %

0,1 pt

0,1 pt

Résultat d'exploitation

 

 

 

 

 

251

(0,2)%

(0,2)%

eCAPEX

 

 

 

 

 

144

1,0 %

1,0 %

eCAPEX / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

20,9 %

0,1 pt

0,1 pt

Le chiffre d'affaires de la Towerco Totem12 atteint 686 millions d'euros, en augmentation de 0,3% (+2 millions d'euros) tirée par les revenus d’hébergement en hausse de 3,6%, dont +6% sur les revenus d’hébergement avec des clients tiers. A fin 2023, 16,6% des revenus d’hébergement proviennent de clients externes.

Cette évolution reflète la hausse du nombre de sites qui atteint 27 292 sites au 31 décembre 2023 (soit +173 sites) avec un taux de colocation (tenancy ratio) à 1,40 colocataire par site, en progression de 3 points de base par rapport à son niveau à fin 2022, et en cohérence avec l’objectif de 1,5 colocataire en 2026.

L’EBITDAaL a progressé de 0,4% (2 millions d’euros) et les eCAPEX ont augmenté de 1 million d’euros.


Opérateurs Internationaux et Services Partagés

En millions d’euros

 

T4 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

 

12M 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Chiffre d'affaires

 

364

(6,4)%

(6,5)%

 

1 478

(3,7)%

(4,0)%

Services aux opérateurs

 

235

(8,8)%

(9,0)%

 

982

(7,1)%

(7,3)%

Autres revenus

 

129

(1,6)%

(1,6)%

 

496

3,7 %

3,4 %

EBITDAaL

 

 

 

 

 

(30)

63,8 %

68,4 %

EBITDAaL / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

(2,0)%

3,4 pt

4,2 pt

Résultat d'exploitation

 

 

 

 

 

(563)

(17,8)%

(34,9)%

eCAPEX

 

 

 

 

 

225

(19,0)%

(19,0)%

eCAPEX / Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

15,2 %

(2,9 pt)

(2,8 pt)

Les revenus des services aux opérateurs sont en baisse au 4ème trimestre de -8,8% (après -11,8% au T3) et de -7,1% sur l’année (soit -75 millions d’euros). La baisse du trafic de la voix qui s’accélère est partiellement compensée par les services de roaming, les activités Data et la construction et vente d’un câble aux Caraïbes.

La croissance des autres revenus de 3,7% sur l’année (+18 millions d’euros) résulte notamment de la croissance soutenue des activités d’Orange Marine.

La perte d'EBITDAaL se réduit fortement (+53 millions d’euros) grâce à la très bonne performance d’Orange Marine et à la baisse des charges de personnel liée aux départs en Temps Partiel Seniors dans les fonctions centrales.


Services Financiers Mobiles

En millions d’euros

 

 

 

 

 

12M 2023

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Produit net Bancaire (PNB)

 

 

 

 

 

150

29,6 %

29,6 %

Coût du risque de crédit bancaire

 

 

 

 

 

(63)

39,5 %

39,5 %

Résultat d'exploitation

 

 

 

 

 

(306)

(53,1)%

(53,1)%

eCAPEX

 

 

 

 

 

33

(8,3)%

(8,3)%

Les services financiers mobiles comptent 3,3 millions de clients au 31 décembre 2023, dont 1,9 million en Europe (Orange Bank) et 1,3 million en Afrique (Orange Bank Africa), et sont en augmentation de 0,2 million sur un an.

Le résultat d’exploitation inclut des coûts de restructuration et des dépréciations d’actifs liés au plan de cessation des activités d’Orange Bank. Orange Bank a entamé des négociations avec ses instances représentatives du personnel pour initier un plan de sauvegarde de l’emploi concernant environ 600 postes en France. Le projet de cessation d’activités se poursuit à la suite du rejet de l’offre de reprise présentée dans le cadre de la loi Florange et de la fin de la procédure d’information-consultation de ses instances représentatives du personnel sur ces projets.

Orange Bank maintient la qualité de son offre à un haut niveau. En France, Orange Bank est toujours classée n°1 des banques digitales sur la satisfaction client par la plateforme d’avis Trustpilot et sur Google Customer Reviews.

En Afrique, la production de crédits continue d'augmenter grâce à la montée en valeur des crédits octroyés. L’encours d’épargne continue également de croitre. Des ateliers techniques de préparation du lancement de la succursale au Sénégal ont démarré.


Calendrier des événements à venir

24 avril 2024                - Publication des résultats du premier trimestre 2024


Contacts

presse :

Tom Wright
tom.wright@orange.com
Caroline Cellier
caroline.cellier@orange.com

communication financière :
(analystes et investisseurs)

Patrice Lambert-de Diesbach
p.lambert@orange.com
Louise Racine
louise.racine@orange.com

Hong Hai Vuong
honghai.vuong@orange.com

Louis Celier
louis.celier@orange.com

actionnaires individuels : 0 800 05 10 10

Avertissement

Ce communiqué contient des informations prospectives concernant la situation financière, les résultats et la stratégie d’Orange. Bien que nous estimions qu’elles reposent sur des hypothèses raisonnables, ces informations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, y compris des problématiques qui nous sont inconnues ou ne sont pas considérées à présent comme substantielles et il ne peut être garanti que les événements attendus auront lieu ou que les objectifs énoncés seront effectivement atteints. Des informations plus détaillées sur les risques potentiels pouvant affecter nos résultats financiers sont disponibles dans le document d'enregistrement universel déposé le 29 mars 2023 auprès de l'Autorité des marchés financiers et dans le rapport annuel (Form 20-F) enregistré le 30 mars 2023 auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. Sous réserve de la réglementation applicable, Orange ne s’engage nullement à mettre à jour les informations prospectives à la lumière des développements futurs.


Annexe 1 : indicateurs-clés financiers

Données trimestrielles

En millions d’euros

 

T4 2023

T4 2022
à base
comparable

T4 2022
en données
historiques

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Chiffre d'affaires

 

11 578

11 395

11 351

1,6 %

2,0 %

France

 

4 600

4 690

4 691

(1,9)%

(1,9)%

Europe

 

3 105

3 034

2 873

2,3 %

8,1 %

Afrique & Moyen-Orient

 

1 865

1 663

1 756

12,1 %

6,2 %

Orange Business

 

2 081

2 110

2 136

(1,4)%

(2,6)%

Totem

 

174

188

188

(7,6)%

(7,6)%

Opérateurs Internationaux & Services partagés

 

364

389

390

(6,4)%

(6,5)%

Eliminations intra-Groupe

 

(611)

(680)

(683)

 

 

EBITDAaL (1)

 

3 544

3 474

3 448

2,0 %

2,8 %

dont Activités télécoms

 

3 577

3 507

3 480

2,0 %

2,8 %

En % du chiffre d'affaires

 

30,9 %

30,8 %

30,7 %

0,1 pt

0,2 pt

dont Services Financiers Mobiles

 

(33)

(32)

(32)

(0,6)%

(0,6)%

eCAPEX

 

2 065

2 241

2 227

(7,9)%

(7,3)%

dont Activités télécoms

 

2 061

2 225

2 212

(7,4)%

(6,8)%

en % du chiffre d'affaires

 

17,8 %

19,5 %

19,5 %

(1,7 pt)

(1,7 pt)

dont Services Financiers Mobiles

 

4

16

16

(75,4)%

(75,4)%

EBITDAaL - eCAPEX

 

1 480

1 233

1 221

20,0 %

21,2 %

(1) Les ajustements de présentation de l'EBITDAaL sont décrits à l'annexe 2.

 

 

 

 

 

 

Données au 31 décembre

En millions d’euros

 

12M 2023

12M 2022
à base
comparable

12M 2022
en données
historiques

variation
à base
comparable

variation
en données
historiques

Chiffre d'affaires

 

44 122

43 332

43 471

1,8 %

1,5 %

France

 

17 730

17 977

17 983

(1,4)%

(1,4)%

Europe

 

11 574

11 327

10 962

2,2 %

5,6 %

Afrique & Moyen-Orient

 

7 152

6 423

6 918

11,4 %

3,4 %

Orange Business

 

7 927

7 912

7 930

0,2 %

(0,0)%

Totem

 

686

685

685

0,3 %

0,3 %

Opérateurs Internationaux & Services partagés

 

1 478

1 536

1 540

(3,7)%

(4,0)%

Eliminations intra-Groupe

 

(2 426)

(2 527)

(2 547)

 

 

EBITDAaL (1)

 

13 035

12 870

12 963

1,3 %

0,6 %

dont Activités télécoms

 

13 157

12 987

13 080

1,3 %

0,6 %

En % du chiffre d'affaires

 

29,8 %

30,0 %

30,1 %

(0,2 pt)

(0,3 pt)

France

 

6 364

6 599

6 645

(3,6)%

(4,2)%

Europe

 

3 037

2 871

2 772

5,8 %

9,5 %

Afrique & Moyen-Orient

 

2 734

2 427

2 584

12,7 %

5,8 %

Orange Business

 

679

802

804

(15,4)%

(15,5)%

Totem

 

372

371

371

0,4 %

0,4 %

Opérateurs Internationaux & Services partagés

 

(30)

(84)

(96)

63,8 %

68,4 %

dont Services Financiers Mobiles

 

(122)

(118)

(118)

(3,9)%

(3,9)%

Résultat d'exploitation

 

4 969

4 661

4 801

6,6 %

3,5 %

dont Activités télécoms

 

5 274

4 860

5 000

8,5 %

5,5 %

dont Services Financiers Mobiles

 

(306)

(200)

(200)

(53,1)%

(53,1)%

Résultat net de l'ensemble consolidé

 

2 892

 

2 617

-

10,5 %

Résultat net part du Groupe

 

2 440

 

2 146

 

13,7 %

eCAPEX

 

6 815

7 303

7 371

(6,7)%

(7,5)%

dont Activités télécoms

 

6 783

7 267

7 335

(6,7)%

(7,5)%

en % du chiffre d'affaires

 

15,4 %

16,8 %

16,9 %

(1,4 pt)

(1,5 pt)

dont Services Financiers Mobiles

 

33

35

35

(8,3)%

(8,3)%

EBITDAaL - eCAPEX

 

6 220

5 567

5 593

11,7 %

11,2 %

(1) Les ajustements de présentation de l'EBITDAaL sont décrits à l'annexe 2.

 

 

 

 

 

 


En millions d’euros

 

Au 31 décembre
2023

Au 31 déc.
2022

Cash-flow organique des activités télécoms

 

3 661

3 058

Free cash-flow all-in des activités télécoms

 

2 940

1 845

Rendement des capitaux employés (ROCE) des activités télécoms

 

6,7 %

5,8 %

Endettement financier net (1)

 

27 002

25 298

Ratio d'endettement financier net / EBITDAaL des activités télécoms (2)

 

2,05

1,93

(1) L’endettement financier net tel que défini et utilisé par Orange ne prend pas en compte les activités des Services Financiers Mobiles pour laquelle ce concept n’est pas pertinent.

(2) Le ratio d’endettement financier net rapporté à l’EBITDAaL des activités télécoms est calculé sur la base de l’endettement financier net du Groupe rapporté à l’EBITDAaL des activités télécoms calculé sur les 12 mois précédents.


Annexe 2 : tableau de passage des données ajustées aux éléments du compte de résultat

Données trimestrielles

 

 

T4 2023

 

T4 2022
en données historiques

En millions d’euros

 

Données ajustées

Ajustements de présentation

Compte de résultat

 

Données ajustées

Ajustements de présentation

Compte de résultat

Chiffre d'affaires

 

11 578

-

11 578

 

11 351

-

11 351

Achats externes

 

(5 273)

(9)

(5 282)

 

(5 100)

(9)

(5 109)

Autres produits opérationnels

 

314

-

314

 

197

1

197

Autres charges opérationnelles

 

(156)

(42)

(198)

 

(56)

(27)

(83)

Charges de personnel

 

(2 157)

(66)

(2 223)

 

(2 179)

(316)

(2 496)

Impôts et taxes d'exploitation

 

(255)

6

(249)

 

(315)

(2)

(317)

Résultat de cession d'actifs immobilisés, de titres et d'activités

 

na

35

35

 

na

98

98

Coûts des restructurations

 

na

(396)

(396)

 

na

(39)

(39)

Dotations aux amortissements des actifs financés

 

(36)

-

(36)

 

(32)

-

(32)

Dotations aux amortissements des droits d'utilisation

 

(396)

(1)

(396)

 

(370)

-

(370)

Pertes de valeur des droits d'utilisation

 

(1)

(39)

(40)

 

-

(63)

(63)

Intérêts sur les dettes liées aux actifs financés

 

(5)

5

na

 

(2)

2

na

Intérêts sur les dettes locatives

 

(70)

70

na

 

(44)

44

na

EBITDAaL

 

3 544

(436)

na

 

3 448

(312)

na

Principaux litiges

 

(26)

26

na

 

(5)

5

na

Charges spécifiques de personnel

 

(74)

74

na

 

(315)

315

na

Revue du portefeuille d'actifs immobilisés, de titres et d'activités

 

35

(35)

na

 

98

(98)

na

Coûts des programmes de restructuration

 

(429)

429

na

 

(103)

103

na

Coûts d'acquisition et d'intégration

 

(18)

18

na

 

(34)

34

na

Intérêts sur les dettes liées aux actifs financés

 

na

(5)

(5)

 

na

(2)

(2)

Intérêts sur les dettes locatives

 

na

(70)

(70)

 

na

(44)

(44)

Données au 31 décembre

 

 

12M 2023

 

12M 2022
en données historiques

En millions d’euros

 

Données ajustées

Ajustements de présentation

Compte de résultat

 

Données ajustées

Ajustements de présentation

Compte de résultat

Chiffre d'affaires

 

44 122

-

44 122

 

43 471

-

43 471

Achats externes

 

(19 295)

(26)

(19 322)

 

(18 707)

(24)

(18 732)

Autres produits opérationnels

 

894

-

894

 

745

2

747

Autres charges opérationnelles

 

(447)

(5)

(452)

 

(367)

(47)

(413)

Charges de personnel

 

(8 523)

(495)

(9 018)

 

(8 537)

(383)

(8 920)

Impôts et taxes d'exploitation

 

(1 797)

3

(1 794)

 

(1 879)

(3)

(1 882)

Résultat de cession d'actifs immobilisés, de titres et d'activités

 

na

90

90

 

na

233

233

Coûts des restructurations

 

na

(456)

(456)

 

na

(125)

(125)

Dotations aux amortissements des actifs financés

 

(129)

-

(129)

 

(107)

-

(107)

Dotations aux amortissements des droits d'utilisation

 

(1 518)

(4)

(1 522)

 

(1 507)

-

(1 507)

Pertes de valeur des droits d'utilisation

 

(1)

(67)

(69)

 

(1)

(52)

(54)

Intérêts sur les dettes liées aux actifs financés

 

(14)

14

na

 

(3)

3

na

Intérêts sur les dettes locatives

 

(258)

258

na

 

(145)

145

na

EBITDAaL

 

13 035

(690)

na

 

12 963

(251)

na

Principaux litiges

 

30

(30)

na

 

(9)

9

na

Charges spécifiques de personnel

 

(503)

503

na

 

(372)

372

na

Revue du portefeuille d'actifs immobilisés, de titres et d'activités

 

90

(90)

na

 

233

(233)

na

Coûts des programmes de restructuration

 

(526)

526

na

 

(177)

177

na

Coûts d'acquisition et d'intégration

 

(53)

53

na

 

(74)

74

na

Intérêts sur les dettes liées aux actifs financés

 

na

(14)

(14)

 

na

(3)

(3)

Intérêts sur les dettes locatives

 

na

(258)

(258)

 

na

(145)

(145)


Annexe 3 : tableau de passage des CAPEX économiques aux investissements incorporels et corporels

En millions d’euros

 

T4 2023

T4 2022
en données
historiques

 

12M 2023

12M 2022
en données
historiques

Investissements incorporels et corporels

 

2 519

3 065

 

8 062

9 007

Actifs financés

 

(44)

(94)

 

(233)

(229)

Prix de cession des actifs immobilisés

 

(92)

(155)

 

(292)

(347)

Licences de télécommunication

 

(318)

(589)

 

(721)

(1 060)

eCAPEX

 

2 065

2 227

 

6 815

7 371


Annexe 4 : indicateurs-clés de performance

En milliers, en fin de période

 

Au 31 décembre
2023

 

Au 31 décembre
2022

Nombre de clients des services convergents

 

11 917

 

11 836

Nombre d'accès mobiles (hors MVNO) (1)

 

253 981

 

242 235

dont

Accès mobiles de clients convergents

 

21 944

 

21 647

 

Accès mobiles seuls

 

232 037

 

220 588

dont

Accès mobiles des clients avec forfaits

 

103 906

 

94 396

 

Accès mobiles des clients avec offres prépayées

 

150 076

 

147 840

Nombre d'accès fixes (2)

 

44 504

 

45 850

 

Accès fixes Retail

 

30 802

 

31 397

 

 

Accès fixes Haut débit

 

25 175

 

24 824

 

 

dont

Accès fixes Très haut débit

 

16 463

 

14 710

 

 

 

Accès fixes des clients convergents

 

11 917

 

11 836

 

 

 

Accès fixes seuls

 

13 258

 

12 988

 

 

Accès fixes Bas débit

 

5 627

 

6 572

 

Accès fixes Wholesale

 

13 702

 

14 453

Total des accès Groupe (1+2)

 

298 485

 

288 085

Les données 2022 sont à base comparable et intègrent les accès de l'opérateur de télécommunications VOO acquis en juin 2023 par Orange Belgium.

Les indicateurs-clés par pays sont présentés dans le document "Orange investors data book Q4 2023" accessible sur le site du groupe orange.com, à la rubrique Finance/Résultats : www.orange.com/fr/derniers-resultats-consolides


Annexe 5 : données hors Orange Espagne*

En milliards d'euros

 

12M 2023

12M 2023
simulation

 

12M 2022
en données historiques

12M 2022
simulation

 

 

inc. Orange Espagne

ex. Orange Espagne

D

 

inc. Orange Espagne

ex. Orange Espagne

D

Chiffre d'affaires

 

44,1

39,7

(4,4)

 

43,5

39,1

(4,3)

EBITDAaL

 

13,0

11,8

(1,2)

 

13,0

11,9

(1,1)

eCAPEX (hors licences)

 

6,8

6,1

(0,7)

 

7,4

6,5

(0,9)

eCapex/sales

 

15,4%

15,3%

-10bps

 

17,0%

16,7%

-30bps

EBITDAaL - eCAPEX

 

6,2

5,7

(0,5)

 

5,6

5,3

(0,2)

Cash-flow organique (activités télécoms)

 

3,7

3,2

(0,5)

 

3,1

2,8

(0,3)

* Simulation excluant Orange Espagne et neutralisation des éliminations intercos avec Orange Espagne (o/w TOTEM, management et brand fees) au 1er janvier 2022

Avertissement

Au regard de l'état d'avancement de l'opération et de la nécessité d’obtenir l'accord des autorités de concurrence et des autorités administratives compétentes, le Groupe avait estimé que les critères de la norme IFRS 5 relatifs à l’évaluation et à la présentation des activités destinées à être cédées n’étaient pas remplis au 31 décembre 2023.

Toutefois, et sous réserve notamment de l’obtention de l’accord des autorités de concurrence attendu d’ici le 22 février 2024, le Groupe a souhaité présenter une simulation de gestion de l’impact de l’arrêt de la consolidation par intégration globale d’Orange Espagne. Cette simulation n’a pas été réalisée selon les dispositions d’IFRS 5. L’impact comptable de l’application d’IFRS 5, en cas d’obtention d’un accord pour cette transaction, pourrait conduire à des résultats présentant quelques différences par rapport à la simulation présentée ci-dessus.

Annexe 6 : glossaire

Chiffres clés

Données à base comparable : données à méthodes, périmètre et taux de change comparables présentées pour la période précédente. Le passage des données historiques aux données à base comparable consiste à conserver les résultats de la période écoulée et à retraiter les résultats de la période correspondante de l’exercice précédent, dans le but de présenter, sur des périodes comparables, des données financières à méthodes, périmètre et taux de change comparables. La méthode utilisée est d’appliquer aux données de la période correspondante de l’exercice précédent, les méthodes et le périmètre de la période écoulée ainsi que les taux de change moyens utilisés pour le compte de résultat de la période écoulée. Les variations en données à base comparable permettent de refléter l’évolution organique de l’activité. Les données à base comparable ne constituent pas des indicateurs financiers définis par les normes IFRS et peuvent ne pas être comparables aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

Services de détail (B2C+B2B) : agrégation des revenus (i) des Services Convergents, (ii) des Services Mobile seul, (iii) des Services Fixe seul et (iv) des Services d’intégration et des technologies de l’information (voir ces définitions). Le chiffre d’affaires des Services de détail (B2C + B2B) regroupe l’ensemble des revenus d’un périmètre donné hors chiffre d’affaires des Services aux opérateurs, Ventes d’équipements et Autres revenus (voir ces définitions).

EBITDAaL ou "EBITDA after Leases": résultat d’exploitation, (i) avant dotations aux amortissements des actifs immobilisés, avant effets liés aux prises de contrôle, avant pertes de valeur des écarts d’acquisition et des actifs immobilisés, avant résultat des entités mises en équivalence, (ii) après charges d’intérêts sur dettes locatives et dettes liées aux actifs financés, et (iii) ajusté des effets des principaux litiges, des charges spécifiques de personnel, de la revue du portefeuille d'actifs immobilisés, de titres et d'activités, des coûts des programmes de restructuration, des coûts d'acquisition et d'intégration et, le cas échéant, d’autres éléments spécifiques systématiquement précisés, qu’il s’agisse de produits ou de charges. L’EBITDAaL ne constitue pas un indicateur financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

eCAPEX ou "CAPEX économiques" : (i) investissements corporels et incorporels hors licences de télécommunication et hors actifs financés, (ii) diminués des prix de cession des actifs immobilisés. Les e-CAPEX ne constituent pas un indicateur financier défini par les normes IFRS et peuvent ne pas être comparables aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

Cash-flow organique (activités télécoms) : cash-flow organique des activités télécoms correspondant, sur le périmètre des activités télécoms, aux flux nets de trésorerie générés par l’activité, diminué (i) des remboursements des dettes locatives et des dettes sur actifs financés, et (ii) des acquisitions et cessions d’immobilisations incorporelles et corporelles, nettes de la variation des dettes de fournisseurs d’immobilisations, (iii) hors licences de télécommunication décaissées et principaux litiges décaissés (et encaissés). Le Cash-Flow Organique (activités télécoms) ne constitue pas un indicateur financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

Free cash-flow all-in (activités télécoms) : le free cash-flow all-in des activités télécoms correspond aux flux nets de trésorerie générés par l’activité, diminués (i) des acquisitions et cessions d’immobilisations incorporelles et corporelles, nettes de la variation des dettes de fournisseurs d’immobilisations, (ii) des remboursements des dettes locatives et des dettes sur actifs financés, et (iii) des paiements des coupons sur titres subordonnés. Le free cash-flow all-in des activités télécoms ne constitue pas un indicateur financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

Résultat net par action de base : le résultat par action de base est calculé en divisant le résultat net de l’exercice attribuable aux actionnaires du Groupe, après déduction de la rémunération nette d'impôt aux porteurs de titres subordonnés, par le nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation au cours de l’exercice.

ROCE ou "Return On Capital Employed" (activités télécoms) : le ROCE (ou "Return On Capital Employed") des activités télécoms correspond au bénéfice net d'exploitation après impôts (ou "Net Operating Profit After Taxes", NOPAT) de l'exercice écoulé rapporté aux actifs nets d'exploitation (ou "Net Operating Assets", NOA) de l'exercice précédent.

Le bénéfice net d'exploitation après impôts (NOPAT) de l'exercice écoulé correspond au résultat d’exploitation (i) après charges d’intérêts sur dettes locatives et sur dettes liées aux actifs financés et (ii) après impôts sur les sociétés ajustés de l'effet sur l'impôt du résultat financier hors intérêts sur dettes locatives et sur dettes liées aux actifs financés (charge d'impôt calculée sur la base du taux d’impôt applicable en France, juridiction fiscale de l’entité mère Orange SA).

Les actifs nets d'exploitation (NOA) de l'exercice précédent correspondent (i) aux capitaux propres et (ii) aux passifs financiers et dérivés passifs (non courants et courants) hors dettes sur actifs financés, (iii) diminués des actifs financiers et dérivés actifs (non courants et courants), disponibilités et quasi disponibilités y compris investissements dans les Services Financiers Mobiles.

Le ROCE des activités télécoms ne constitue pas un indicateur financier défini par les normes IFRS et peut ne pas être comparable aux indicateurs dénommés de façon similaire par d’autres entreprises.

Indicateurs de performance

Accès fixes Retail : nombre d’accès fixes vendus au détail (grand public et entreprises) comprenant, d’une part, les accès haut débit (xDSL, FTTx, câble, 4Gfixe, satellite…), et d’autre part, les accès bas débit (accès RTC, publiphonie et autres).

Accès fixes Wholesale : nombre d’accès fixes haut débit et bas débit opérés par Orange auprès des autres opérateurs.

Convergence

Services Convergents : base de clients et chiffre d’affaires des offres Convergentes vendues au détail aux clients grand public, hors ventes d'équipements (voir cette définition). Une offre convergente est définie par la combinaison a minima d'un accès haut débit fixe (xDSL, FTTx, câble, 4G fixe) et d'un forfait mobile voix.

ARPO Convergent : chiffre d’affaires trimestriel moyen par offre convergente (ARPO) calculé en divisant le chiffre d’affaires des offres convergentes vendues au détail aux clients grand public généré sur les trois derniers mois (hors ajustements IFRS15) par la moyenne pondérée du nombre d’offres convergentes grand public sur la même période. L’ARPO est exprimé en chiffre d’affaires mensuel par offre convergente.

Services Mobile seul

Services Mobile seul : chiffre d’affaires des offres mobiles (appels sortants principalement : voix, SMS et données) vendues au détail, hors services convergents et hors ventes d'équipements (voir ces définitions). La base de clients regroupe les clients des forfaits hors Convergence grand public, les forfaits machine-to-machine et les offres prépayées.

ARPO Mobile seul : chiffre d’affaires trimestriel moyen Mobile seul (ARPO) calculé en divisant le chiffre d’affaires des services Mobile seul vendus au détail (hors machine-to-machine et hors ajustement IFRS15) généré sur les trois derniers mois par la moyenne pondérée du nombre de clients Mobile seul (hors machine-to-machine) sur la même période. L’ARPO est exprimé en chiffre d’affaires mensuel par client Mobile seul.

Services Fixe seul

Services Fixe seul : chiffre d’affaires des services fixes vendus au détail, hors services convergents et hors ventes d'équipements (voir ces définitions). Il comprend (i) les services fixes bas débit (téléphonie fixe classique), (ii) les services fixes haut débit, et (iii) les solutions et réseaux d’entreprises (à l’exception de la France, pour lequel l’essentiel des solutions et réseaux d’entreprises est porté par le secteur Orange Business). Pour le secteur Orange Business, le chiffre d’affaires des services Fixe seul comprend les ventes d’équipements de réseau liés à l’exploitation des services de voix et de données. La base de clients est constituée des clients de la téléphonie fixe et du haut débit fixe, hors les clients de la Convergence grand public.

ARPO Fixe seul haut débit : chiffre d’affaires trimestriel moyen Fixe seul haut débit (ARPO) calculé en divisant le chiffre d’affaires des services du Fixe seul haut débit vendus au détail (hors ajustement IFRS15) généré sur les trois derniers mois par la moyenne pondérée du nombre de clients Fixe seul haut débit sur la même période. L’ARPO est exprimé en chiffre d’affaires mensuel par client Fixe seul haut débit.

IT & services d'intégration

Services d'intégration et des technologies de l'information : chiffre d’affaires incluant les services de communication et de collaboration unifiés (Local Area Network et téléphonie, conseil, intégration, gestion de projet), les services d'hébergement et d'infrastructure (dont le cloud computing), les services applicatifs (gestion de la relation clients et autres services applicatifs), les services de sécurité, les offres de vidéoconférence, les services liés au machine-to-machine (hors connectivité) ainsi que les ventes d'équipements liées aux produits et services ci-dessus.

Services aux opérateurs

Services aux opérateurs : chiffre d'affaires incluant (i) les services mobiles aux opérateurs, qui regroupent notamment le trafic mobile entrant, l’itinérance (roaming) visiteurs, le partage de réseaux, l'itinérance nationale et les opérateurs de réseaux mobiles virtuels (MVNO), (ii) les services fixes aux opérateurs, qui comprennent notamment l’interconnexion nationale, les services aux opérateurs internationaux, les services d'accès à haut et très haut débit (accès fibre, dégroupage de lignes téléphoniques, ventes d'accès xDSL), et la vente en gros de lignes téléphoniques, et (iii) les ventes d'équipements aux opérateurs.

Ventes d’équipements

Ventes d’équipements : chiffre d’affaires des ventes d'équipements fixes et mobiles, à l'exception (i) des ventes d'équipement liées à la fourniture des services d'intégration et des technologies de l'information, (ii) des ventes d’équipements de réseau liées à l’exploitation des services de voix et de données du secteur Orange Business, (iii) des ventes d'équipements aux opérateurs, et (iv) des ventes d'équipements aux distributeurs externes et courtiers.

Autres revenus

Autres revenus : chiffre d’affaires incluant notamment (i) les ventes d'équipements aux distributeurs externes et courtiers, (ii) les revenus des portails, (iii) de la publicité en ligne et (iv) d’activités transverses du Groupe, et (v) divers autres revenus.


1 Sauf mention, les variations en % sont annuelles, calculées par rapport au 31 décembre 2022 et à base comparable.
2 Services facturés aux clients (B2C et B2B). Voir la définition dans le glossaire en annexe.
3 Les variations sont présentées en données à base comparable.
4 En données historiques
5 Définitions en annexe 6 : Glossaire
6 Activités télécoms
7 Ces objectifs sont établis en données à base comparable et ne tiennent pas compte des opérations de fusion et d'acquisition non encore finalisées
8 Cash-flow organique 2023 retraité d’Orange Espagne : 3,18 milliards d’euros
9 Les procédures d'audit sont en cours de finalisation et le rapport d'audit sera émis dans le courant du mois de mars
10 Hors M2M et prépayé
11 Lignes Covid : lignes à faible ARPU pour les étudiants contractées en 2020 qui expiraient en décembre 2023
12 Société européenne du groupe Orange qui détient et gère le portefeuille d’infrastructures mobiles passives des tours de télécommunications, dans un premier temps en France et en Espagne, et présentée comme un secteur opérationnel distinct depuis le 1er janvier 2022

Pièce jointe