Marchés français ouverture 20 min
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    26 537,31
    +240,45 (+0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,1940
    +0,0021 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    26 764,71
    +94,96 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    14 843,88
    -243,68 (-1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    344,81
    -25,71 (-6,94 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     

Communiqué de presse Capgemini// Fort redressement de l’activité au 3ème trimestre 2020

Capgemini SE
·16 min de lecture

Relations Presse :
Florence Lièvre
Tél. : 01 47 54 50 71
E-mail : florence.lievre@capgemini.com

Relations Investisseurs :
Vincent Biraud
Tél. : 01 47 54 50 87
E-mail : vincent.biraud@capgemini.com

Fort redressement de l’activité au 3ème trimestre 2020

  • Chiffre d’affaires de 4 008 millions d’euros, en croissance de +18,4% à taux de change constants* et de -3,6% en organique*

  • Croissance de plus de 10% du Digital et du Cloud qui représentent désormais plus de 60% du Groupe1

  • Bonne tenue des prises de commandes à 3 896 millions d’euros

Paris, le 27 octobre 2020 – Le groupe Capgemini a réalisé au 3ème trimestre 2020 un chiffre d’affaires consolidé de 4 008 millions d’euros, en hausse de 15,6% à taux de change courants et de 18,4% à taux de change constants* par rapport au même trimestre de l’année 2019.

Pour Aiman Ezzat, Directeur général du groupe Capgemini : « Ce trimestre, qui s’est révélé meilleur qu’anticipé, a été marqué par une nette amélioration de la performance par rapport au 2e trimestre, visible sur l’ensemble de nos régions et de nos métiers. Nous continuons notre progression dans le digital et le cloud avec une croissance de plus de 10% et le niveau de prise de commandes est solide. Nous anticipons donc que le 4ème trimestre confirme cette tendance favorable, avec une nouvelle amélioration qui devrait cependant s’avérer limitée compte tenu de l’évolution récente de la situation sanitaire. Dans ce cadre-là, notre performance pour l’année 2020 devrait se situer au-dessus du milieu de la fourchette annoncée, tant en croissance qu’en marge opérationnelle, et nous restons confiants sur les perspectives d’amélioration pour 2021.

Par ailleurs, les travaux d’intégration d’Altran se poursuivent au rythme attendu avec notamment le lancement d’une offre 5G & Edge, la première d’une série dans le domaine de l’« Intelligent Industry ».

Enfin ce trimestre a été marqué par l’adoption de la Raison d’Être du Groupe : « Libérer les énergies humaines par la technologie pour un avenir inclusif et durable ». Co-construite avec l’ensemble des parties prenantes de Capgemini, elle s’appuie sur notre conviction que l’innovation technologique est un progrès qui doit bénéficier à l’humanité au sens large. »

(en millions d’euros)

Variation

Chiffre d’affaires

2019

2020

À taux de change
courants

À taux de change
constants
*

3ème trimestre

3 468

4 008

+15,6%

+18,4%

9 mois

10 475

11 589

+10,6%

+11,3%

Le Groupe a enregistré au 3ème trimestre 2020 une amélioration sensible de sa performance par rapport à celle du 2ème trimestre, aussi bien en termes de croissance à taux de changes constants* que sur une base organique*. A l’instar du trimestre précédent, Capgemini a bénéficié au 3ème trimestre du plein effet de l’intégration de la société Altran Technologies (« Altran ») dans le périmètre de consolidation du Groupe.

Avec un chiffre d’affaires de 4 008 millions d’euros réalisé au 3ème trimestre 2020, la croissance à taux de change constants atteint ainsi +18,4% par rapport à la même période de 2019, ce qui représente un net renforcement au regard des +13,4% enregistrés au 2ème trimestre.

Sur une base organique, c’est-à-dire corrigé des impacts des devises et des variations de périmètre, l’amélioration de la performance est également nettement visible avec un recul du chiffre d’affaires au 3ème trimestre contenu à -3,6% sur un an, contre -7,7% au 2ème trimestre.

Cette amélioration concerne l’ensemble des métiers et régions du Groupe. Elle reflète également la demande qui accélère à nouveau dans les services liés au Digital et au Cloud qui, avec une croissance de plus de 10%, représentent plus de 60% de l’activité du Groupe au 3ème trimestre 20201.

Sur les 9 premiers mois de l’année, la croissance de Capgemini atteint +10,6% en données publiées et +11,3% à taux de change constants. La croissance organique du Groupe enregistre sur la période un recul limité à ­‑3,5%. Dans le contexte de la crise liée au Covid-19, cela illustre la résilience du chiffre d’affaires de Capgemini, qui a été renforcée ces dernières années par la diversification sectorielle et géographique de la base client du Groupe et le développement d’un portefeuille d’offres innovantes.

ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ PAR RÉGION

Variation du chiffre d’affaires par rapport à 2019
à taux de change constants

1er trimestre 2020

2ème trimestre 2020

3ème trimestre 2020

Amérique du Nord

-0,6%

+9,0%

+10,0%

Royaume-Uni et Irlande

-2,6%

+3,7%

+9,1%

France

+3,3%

+11,8%

+20,1%

Reste de l’Europe

+5,1%

+24,9%

+32,7%

Asie-Pacifique et Amérique latine

+11,2%

+11,7%

+14,0%

TOTAL

+2,3%

+13,4%

+18,4%

La solide performance du 3ème trimestre est alimentée par le renforcement dans chacune des régions du Groupe des taux de croissances annuels par rapport à ceux observés au 2ème trimestre. Cette progression des croissances à taux de change constants par région, détaillées dans le tableau ci-dessus, reflète directement le renforcement des dynamiques organiques sous-jacentes (i.e. à taux de change et périmètre constants).

Ainsi au 3ème trimestre 2020, par rapport à la même période de 2019 et sur une base organique, la région Reste de l’Europe (30% du chiffre d’affaires du Groupe au 3ème trimestre 2020) renoue avec la croissance. Les régions Amérique du Nord (31% du Groupe) et Royaume-Uni et Irlande (11% du Groupe) voient également leur dynamique se renforcer, mais enregistrent encore une contraction organique par rapport à la même période de 2019. Si la France (21% du Groupe) est encore la région du Groupe enregistrant la contraction organique la plus marquée, la situation s’est très sensiblement améliorée par rapport au trimestre précédent. Enfin, la région Asie-Pacifique et Amérique latine (7% du Groupe) a poursuivi son accélération au 3ème trimestre et reste ainsi la région la plus dynamique du Groupe.

La performance par secteur est restée contrastée au cours du 3ème trimestre, compte tenu des fortes différences observées en matière d’impact de la pandémie selon les secteurs, mais tous ont enregistré une amélioration par rapport à la situation observée au 2ème trimestre. Ainsi, sur une base organique : le secteur public (13% du chiffre d’affaires du Groupe au 3ème trimestre 2020) a poursuivi son accélération au 3ème trimestre. Les Services financiers (1er secteur avec 25% du chiffre d’affaires du Groupe) ont retrouvé la croissance au cours du trimestre écoulé. Le secteur des TMT (13% du Groupe) a également enregistré un net renforcement de sa dynamique mais reste sur le trimestre en légère décroissance. Les secteurs des Biens de consommation (11% du Groupe) et de l’Energie et Utilities (10% du Groupe) ont enregistré un recul légèrement moins important au 3ème trimestre que celui qu’ils avaient subi au 2ème trimestre. Enfin les secteurs qui avaient été les plus durement touchés par la crise au 2ème trimestre, à savoir l’Industrie (23% du Groupe, et qui recouvre également le segment des Sciences de la Vie) et les Services (5% du Groupe, et qui recouvre notamment les transports, l’hôtellerie et la restauration), enregistrent une amélioration notable avec un recul d’activité sensiblement moins important au 3ème trimestre.

ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ PAR MÉTIER

Variation du chiffre d’affaires total* par rapport à 2019 à taux de change constants

1er trimestre 2020

2ème trimestre 2020

3ème trimestre 2020

Stratégie & Transformation

+9,6%

+7,6%

+13,5%

Applications & Technologie

+2,1%

-4,5%

+0,3%

Opérations & Ingénierie

+3,5%

+69,4%

+70,4%

Les taux de croissance annuels se sont renforcés au 3ème trimestre dans chacun des métiers du Groupe par rapport à ceux observés le trimestre précédent, tant à taux de change constants (cf. tableau ci-dessus) que sur une base organique, c’est-à-dire à taux de change et périmètre constants.

Ainsi sur une base organique : l’activité de conseil en Stratégie et Transformation (6% du chiffre d’affaires du Groupe au 3ème trimestre 2020) enregistre au 3ème trimestre une moindre contraction de son chiffre d’affaires total*, mais ce métier reste sans surprise le plus affecté par le contexte de crise. Les services d’Applications et de Technologie (61% du Groupe), qui constituent le cœur de l’activité du Groupe, enregistrent un renforcement sensible de leur activité mais restent cependant en légère décroissance. Les métiers d’Opérations et d’Ingénierie (33% du Groupe) voient également leur dynamique s’améliorer, tirée par un renforcement de la croissance dans les services d’infrastructure cloud et une légère amélioration de la performance dans les métiers d’Ingénierie.

A taux de change constants, la croissance du chiffre d’affaires total des métiers d’Opérations et d’Ingénierie reflète en premier lieu la consolidation de l’activité d’Altran dont l’essentiel de l’activité relève de l’Ingénierie. L’impact de la consolidation d’Altran sur les autres lignes de métiers est en revanche beaucoup plus limité.

ÉVOLUTION DES EFFECTIFS

Au 30 septembre 2020, l’effectif total du Groupe s’établit à 264 600 personnes, soit une augmentation de 20,6% sur un an, liée pour l’essentiel à l’intégration des 50 000 collaborateurs d’Altran. Les effectifs offshore représentent plus de 140 000 collaborateurs et constituent 53% de l’effectif total.

PRISES DE COMMANDES

Les prises de commandes enregistrées au 3ème trimestre s’élèvent à 3 896 millions d’euros. Ceci représente une hausse de 17,4% à taux de change constants par rapport à la même période de l’année dernière. Cela se traduit par un ratio « book-to-bill » de 97%, sensiblement stable sur un an, mais 8 points au-dessus de la moyenne des 5 dernières années pour un 3ème trimestre, ce qui reflète un niveau de demande client encourageant pour les trimestres à venir.

PERSPECTIVES

A l’occasion de la publication des résultats du 1er semestre 2020, le Groupe s’est fixé comme objectifs pour l’ensemble de l’année 2020 :

  • Une croissance à taux de change constants comprise entre +12,5% et +14,0%, avec une contribution des acquisitions estimée à 17,0% ;

  • Une contraction de la marge opérationnelle comprise entre 0,6 et 0,9 point par rapport aux 12,3% atteints en 2019, qui témoigne de la nette amélioration de la résilience ;

  • Une génération de free cash-flow organique supérieure à 900 millions d’euros.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Aiman Ezzat, Directeur général, et Carole Ferrand, Directeur financier, commenteront cette publication au cours d’une conférence téléphonique qui se déroulera en anglais ce jour à 8h00 heure de Paris (CET). Cette conférence téléphonique sera accessible par webcast, en direct et en rediffusion pendant un an, depuis ce lien.

L’ensemble des documents relatifs à cette publication sera mis en ligne sur le site de Capgemini dédié aux investisseurs, à l’adresse suivante : https://investors.capgemini.com/fr/resultats-financiers/.

CALENDRIER PRÉVISIONNEL

17 février 2021 Résultats de l’année 2020
29 avril 2021 Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2021
20 mai 2021 Assemblée générale

AVERTISSEMENT

Le présent communiqué de presse est susceptible de contenir des informations prospectives. Ces informations peuvent comprendre des projections, des estimations, des hypothèses, des informations concernant des projets, des objectifs, des intentions et/ou des attentes portant sur des résultats financiers futurs, des évènements, des opérations, le développement de services et de produits futurs, ainsi que des informations relatives à des performances ou à des évènements futurs. Ces informations prospectives sont généralement reconnaissables à l’emploi des termes « s’attendre à », « anticiper », « penser que », « avoir l’intention de », « estimer », « prévoir », « projeter », « pourrait », « devrait » ou à l’emploi de la forme négative de ces termes et à d’autres expressions de même nature. La direction de Capgemini considère actuellement que ces informations prospectives traduisent des attentes raisonnables ; la société alerte cependant les investisseurs sur le fait que ces informations prospectives sont soumises à des risques et incertitudes (y compris, notamment, les risques identifiés dans le Document d’Enregistrement Universel de Capgemini, disponible sur le site internet de Capgemini), étant donné qu’elles ont trait à des évènements futurs et dépendent des circonstances futures dont la réalisation est incertaine et qui peuvent différer de ceux anticipés, souvent difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Capgemini. Les résultats et les évènements réels sont susceptibles de différer significativement, de ceux qui sont exprimés, impliqués ou projetés dans les informations prospectives. Les informations prospectives ne donnent aucune garantie de réalisation d’évènements ou de résultats futurs et n’ont pas cette vocation. Capgemini ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les informations prospectives sous réserve de ses obligations légales.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre d’instruments financiers au public et ne contient pas d’invitation ou d’incitation à investir dans des instruments financiers en France, aux États-Unis ou n’importe quel autre pays.

À propos de Capgemini

Capgemini est un leader mondial du conseil, de la transformation numérique, des services technologiques et d’ingénierie. A la pointe de l’innovation, le Groupe aide ses clients à saisir l’ensemble des opportunités que présentent le cloud, le digital et les plateformes. Fort de plus de 50 ans d’expérience et d’une grande expertise des différents secteurs d’activité, il accompagne les entreprises et organisations dans la réalisation de leurs ambitions, de la définition de leur stratégie à la mise en œuvre de leurs opérations. Responsable et multiculturel, avec 265 000 personnes dans près de 50 pays, le Groupe a pour raison d’être de libérer les énergies humaines par la technologie pour un avenir inclusif et durable. Avec Altran, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires combiné de 17 milliards d'euros en 2019.

Plus d’informations sur www.capgemini.com.

* *

*

ANNEXES2

TAXONOMIE METIERS

  • Stratégie & Transformation comprend l’ensemble des activités de conseil en stratégie, innovation et accompagnement de la transformation.

  • Applications & Technologie regroupe les activités des services applicatifs ainsi que les activités connexes, notamment les services de proximité en technologie.

  • Opérations & Ingénierie recouvre les autres activités du Groupe, à savoir : les Business Services (comprenant le Business Process Outsourcing et les services transactionnels), l’ensemble des services d’infrastructure et de cloud et les services de R&D et d’ingénierie.

DÉFINITIONS

La croissance organique du chiffre d’affaires est la croissance calculée à taux de change et périmètre constants. Le périmètre et les taux de changes utilisés sont ceux de l’exercice publié. Ce sont également les taux de change de l’exercice publié qui sont utilisés dans le calcul de la croissance à taux de change constants.

Réconciliation des taux de croissance

3ème trimestre 2020

9 mois
2020

Croissance organique

-3,6%

-3,5%

Impact des variations de périmètre du Groupe

+22,0 pts

+14,8 pts

Croissance à taux de change constants

+18,4%

+11,3%

Impact des taux de change

-2,8 pts

-0,7 pts

Croissance en données publiées

+15,6%

+10,6%

Pour l’évolution de l’activité par métier, conformément aux indicateurs internes de performance opérationnelle, la croissance à taux de change constants est calculée sur la base du chiffre d’affaires total, c’est-à-dire avant élimination des facturations inter-métiers. Le Groupe considère en effet que cela est plus représentatif du niveau d’activité par métier car, avec l’évolution de son activité, le Groupe constate un nombre croissant de contrats dont la mise en œuvre requiert la combinaison de différentes expertises métiers entraînant une augmentation des flux de facturation inter-métiers.

La marge opérationnelle, un des principaux indicateurs de la performance du Groupe, est la différence entre le chiffre d’affaires et les charges opérationnelles. Elle est calculée avant les « autres produits et charges opérationnels » qui comprennent les amortissements des actifs incorporels reconnus dans le cadre des regroupements d’entreprises, la charge résultant de l’étalement de la juste valeur des actions attribuées au personnel (y compris les charges sociales et contributions patronales), ainsi que les charges ou produits non récurrents, notamment les dépréciations des écarts d’acquisition, les écarts d’acquisition négatifs, les plus ou moins-values de cession de sociétés consolidées ou d’activités, les charges de restructuration afférentes à des plans approuvés par les organes de Direction du Groupe, les coûts d’acquisition et d’intégration des sociétés acquises par le Groupe y compris les compléments de prix incluant des conditions de présence, ainsi que les effets des réductions, des liquidations et des transferts des régimes de retraites à prestations définies.

Le résultat net normalisé correspond au résultat net (part du Groupe) corrigé des impacts des éléments reconnus en « autres produits et charges opérationnels », net d’impôt calculé sur la base du taux effectif d’impôt. Le résultat normalisé par action est calculé comme un résultat de base par action, c'est-à-dire hors dilution.

Le free cash-flow organique se définit comme le flux de trésorerie lié à l’activité diminué des investissements en immobilisations incorporelles et corporelles (nets de cession), des remboursements de dette de loyer et ajusté des intérêts financiers payés et reçus.

Covid-19 : L’impact de la crise sanitaire sur les comptes consolidés du Groupe n’est pas isolé. La définition des indicateurs alternatifs de performance ci-dessus est donc inchangée et, conformément aux pratiques passées, ces comptes comprennent dans les autres produits et charges opérationnels un montant non significatif de coûts incrémentaux et non-récurrents liés à cette crise.

ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ PAR RÉGION

Chiffre d’affaires
(en millions d'euros)

Variation

3ème trimestre 2019

3ème trimestre 2020

En données publiées

À taux de change constants

Amérique du Nord

1 164

1 218

+4,6%

+10,0%

Royaume-Uni et Irlande

407

443

+8,7%

+9,1%

France

702

842

+20,0%

+20,1%

Reste de l’Europe

913

1 212

+32,8%

+32,7%

Asie Pacifique et Amérique latine

282

293

+3,8%

+14,0%

TOTAL

3 468

4 008

+15,6%

+18,4%


Chiffre d’affaires
(en millions d'euros)

Variation

9 mois
2019

9 mois
2020

En données publiées

À taux de change constants

Amérique du Nord

3 412

3 618

+6,0%

+6,1%

Royaume-Uni et Irlande

1 256

1 296

+3,2%

+3,3%

France

2 200

2 454

+11,6%

+11,6%

Reste de l’Europe

2 811

3 384

+20,4%

+20,9%

Asie Pacifique et Amérique latine

796

837

+5,1%

+12,3%

TOTAL

10 475

11 589

+10,6%

+11,3%

ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ PAR MÉTIER

Chiffre d’affaires total*
(en % du Groupe)

Variation à taux de change constants du Chiffre d'affaires total* du métier

T3 2020

Stratégie & Transformation

6%

+13,5%

Applications & Technologie

61%

+0,3%

Opérations & Ingénierie

33%

+70,4%








Chiffre d’affaires total*
(en % du Groupe)

Variation à taux de change constants du Chiffre d'affaires total* du métier

9M 2020

Stratégie & Transformation

7%

+10,2%

Applications & Technologie

63%

-0,7%

Opérations & Ingénierie

30%

+48,4%


* Les termes et indicateurs alternatifs de performance marqués d’un (*) sont définis et/ou réconciliés en annexe de ce communiqué.

1 Information sur le périmètre du Groupe hors Altran. La croissance est calculée à taux de change constants.
2 Dans ces annexes l’arrondi d’une somme peut être différent de la somme des arrondis.



Pièces jointes