Marchés français ouverture 4 h 21 min
  • Dow Jones

    35 741,15
    +64,13 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,71
    +136,51 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    29 091,17
    +490,76 (+1,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,1605
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 092,39
    -39,64 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    54 205,38
    +622,51 (+1,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 511,58
    +1 268,91 (+522,87 %)
     
  • S&P 500

    4 566,48
    +21,58 (+0,47 %)
     

La Commission européenne propose un chargeur unique pour les appareils électroniques

·1 min de lecture

Un chargeur unique pour les téléphones portables, les tablettes, les haut-parleurs portables et autres appareils électroniques. C’est la proposition de la Commission européenne.

L'institution veut ainsi réduire les déchets électroniques. Ils pourraient passer de 11 000 tonnes par an à 1 000 tonnes par année avec l'introduction de cette mesure. De plus cela réduirait "nos émissions de CO2", insiste le Commissaire européen en charge du Marché intérieur Thierry Breton.

La vision de la Commission ne fait pas l'unanimité. Apple critique le projet. Dans un communiqué l’entreprise américaine estime cette proposition va "étouffer l'innovation".

A contrario, l’Association européenne pour la coordination de la représentation des consommateurs pour la normalisation (ANEC), estime que cette mesure sera favorable aux citoyens. L'organisation appelle déjà à étendre la proposition au chargement sans fil. Si la procédure européenne ne se heurte à aucun obstacle politique, ce chargeur unique pourrait devenir réalité en 2024.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles