Publicité
Marchés français ouverture 49 min
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    +186,83 (+0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    16 200,50
    -395,47 (-2,38 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 937,84
    +3 360,20 (+5,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     

Colère des agriculteurs : les principaux syndicats appellent à «suspendre les blocages»

Christian Liewig-Corbis/Getty Images

Les annonces de Gabriel Attal ont été entendues. Un peu plus de deux heures après la nouvelle salve d'annonces du Premier ministre, les deux syndicats majoritaires agricoles, à savoir la FNSEA et les Jeunes agriculteurs, ont appelé à «suspendre» les blocages d'agriculteurs en France au vu des annonces du Premier ministre Gabriel Attal. «Nous avons décidé qu'à l'heure actuelle, au vu de tout ce qui avait été annoncé (...), il faut qu'on change de modes d'action et donc nous appelons nos réseaux (...) à suspendre les blocages et à rentrer dans une nouvelle forme de mobilisation», a indiqué le président des JA Arnaud Gaillot, aux cotés du patron de la FNSEA, Arnaud Rousseau.

Ils ont en revanche posé plusieurs conditions pour ne pas reprendre le mouvement : de «premiers résultats» d'ici le Salon de l'agriculture (24 février-3 mars) puis l'adoption d'une loi d'orientation et d'avenir agricole ainsi que de mesures européennes d'ici le mois de juin. «Si d'ici le mois de juin, ces marqueurs ne sont pas remplis, nous n'hésiterons pas à re-rentrer dans un mouvement de mobilisation d'ampleur générale», a martelé Arnaud Gaillot.

Les deux responsables ont réclamé un document de synthèse mettant par écrit toutes les annonces du gouvernement. Avant le Salon de l'agriculture, «on a quinze jours pour regarder si tout ça c'est sérieux, c'est crédible, ça tient la route», a déclaré Arnaud Rousseau. Le patron de la FNSEA a de façon générale salué «l'écoute» du Premier ministre «pour essayer de comprendre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces compétences professionnelles recherchées par les recruteurs, l’offre Tempo d’EDF est-elle encore rentable ? Le Flash éco du jour
Colère des agriculteurs : la plateforme de remboursement du gazole non routier est ouverte
Monaco : la famille princière aurait placé une partie de sa fortune dans des paradis fiscaux
Musique, cinéma... l'IA, nouvelle menace pour les artistes ?
La SNCF annonce une nouvelle augmentation du prix des billets de TGV inOui