La bourse ferme dans 10 min
  • CAC 40

    6 673,32
    -39,16 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 940,25
    -22,16 (-0,56 %)
     
  • Dow Jones

    34 090,80
    -256,23 (-0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,0391
    -0,0014 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 742,50
    -11,50 (-0,66 %)
     
  • BTC-EUR

    15 496,59
    -572,66 (-3,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    376,96
    -3,33 (-0,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,86
    -0,42 (-0,55 %)
     
  • DAX

    14 402,39
    -138,99 (-0,96 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,57
    -0,10 (-0,00 %)
     
  • Nasdaq

    11 133,59
    -92,76 (-0,83 %)
     
  • S&P 500

    3 990,83
    -35,29 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • GBP/USD

    1,2031
    -0,0060 (-0,50 %)
     

Les clients du Crédit du Nord inquiets avant la fusion avec la Société générale

Loïs Larges

"On risque de perdre en qualité de relation" s'inquiète l'un, "grand n'importe quoi" rouspète un autre : le transfert des clients du Crédit du Nord sous la bannière rouge et noire de la Société Générale au 1er janvier prochain fait grincer des dents. Annoncé en décembre 2020, le rapprochement du réseau de banque de détail de Société Générale et de sa filiale fait l'objet d'un courrier envoyé aux clients Crédit du Nord ces dernières semaines. On y vante l'union de "l'histoire", des "valeurs" et des "forces" des deux groupes.

C'est par ce biais qu'Isabelle Bouhot, cliente depuis 2016, a appris la nouvelle qui ne l'inquiète pas outre mesure. Un avis loin d'être partagé par Bruno Eeckeman, qui envisage de changer de banque. "C'est du grand n'importe quoi", râle le chef d'entreprise pour qui "la Société Générale n'a jamais été une banque de commerçants. "Pierre Delplanque, client "depuis toujours" du Crédit du Nord, n'est pas enchanté non plus, "la Société Générale étant une banque avec qui j'ai eu des problèmes par le passé". Interrogé par l'AFP, le directeur général du Crédit du Nord Jean-Louis Klein dément pourtant tout "retour de flammes" des clients. Parmi leurs principales interrogations : le changement de conseiller, d'agence et de RIB. Pour y répondre, Société Générale a mis en ligne un site internet – la vie en rouge et noir.

La fusion des deux réseaux s'accompagne d'un toilettage subtil du logo. Le groupe a opté pour la dénomination "SG" à laquelle est associée, par région, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crise énergétique : le nouveau PDG d'EDF appelle les salariés à se "mobiliser"
“Les banques françaises sont injustement critiquées”
Cybersécurité : des pirates mettent en vente les coordonnées de 500 millions d’utilisateurs de WhatsApp
Twitter : avec Elon Musk, la fin des déjeuners payés et des crevettes à la cantine pour les salariés
Défense, aérospatiale, cybersécurité... Thales innove sur tous les fronts