La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • EUR/USD

    0,9795
    -0,0089 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,82 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    20 479,00
    -211,36 (-1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    456,22
    -6,91 (-1,49 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     

La cliente est victime d'une fraude à la carte bancaire, Revolut refuse de rembourser

SOPA Images / Getty Images

Le 13 mai dernier, le réveil a été douloureux pour Alexandra. La jeune femme, qui habite à Londres (Angleterre), a eu la mauvaise surprise de découvrir que son compte en banque avait été vidé dans la nuit. Au total, ce sont pas moins de 15.000 euros qui se sont envolés, a-t-elle raconté au micro de RMC. En scrutant de plus près ses relevés, elle s'aperçoit que 23 paiements du même montant ont été effectués au Brésil, où elle avait passé des vacances deux mois auparavant.

Alexandra contacte alors sa banque, Revolut, pour signaler cette fraude. Mais, alors que l'article L133-18 du code monétaire et financier oblige l'établissement à rembourser ses clients, la néobanque en ligne lui oppose une fin de non-recevoir. "La carte est ici, à Londres. Je suis ici. Et la banque me dit qu'il n'y a pas de fraude. (…) Qu'est-ce qu'il faut de plus ? 15.000 euros, c'est des années d'économies", peste la jeune femme sur les ondes de la radio.

Sa banque va même jusqu'à lui rejeter la faute. "La réponse du service client quand on insiste un peu c'est : 'Non, il n'y a pas de plafond de paiement, c'est à vous d'en fixer un et quand vous revenez d'un pays comme ça, il faut annuler votre carte et en redemander une autre.' Personne ne m'a suggéré ça. On marche sur la tête !" poursuit Alexandra. La jeune femme a pourtant fourni toutes preuves de sa bonne foi : photo de sa carte bancaire dans les mains, attestation de son employeur...

Finalement, Revolut lui a proposé de lui rembourser la moitié de la somme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prix de l'énergie : l'aciérie Ascoval diminue de moitié sa production
San Marina : l'enseigne de chaussures placée en redressement judiciaire
Renault propose des primes de plus de 1.000 euros à ses employés
Xavier Niel va bientôt lancer Stancer, une nouvelle solution de paiement
Le patron de JP Morgan qualifie les cryptos de "systèmes de Ponzi"