Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 071,23
    +1 200,65 (+2,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 210,63
    +12,06 (+1,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Cinq morts dans les intempéries qui ont frappé la Suisse, la France et l'Italie

Fortes pluie au-dessus du stade de Dortmund ((Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne), pendant le match Allemagne-Danemark de la coupe de l'UEFA, qui dû être interrompu pendant de longues minutes en raison d'un violent orage accompagné de chutes de pluies intenses et de grêle. Photo prise le 29 juin 2024 (KENZO TRIBOUILLARD)
Fortes pluie au-dessus du stade de Dortmund ((Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne), pendant le match Allemagne-Danemark de la coupe de l'UEFA, qui dû être interrompu pendant de longues minutes en raison d'un violent orage accompagné de chutes de pluies intenses et de grêle. Photo prise le 29 juin 2024 (KENZO TRIBOUILLARD)

Les violents orages, tempêtes et pluies torrentielles qui ont balayé samedi la France, la Suisse, l'Italie et l'Allemagne ont fait au moins 5 morts, selon les premiers bilans donnés dimanche par les autorités locales.

Dans le nord-est de la France, trois personnes âgées sont décédées samedi soir, écrasées par un arbre à bord de leur voiture dans le département de l'Aube, en raison des forts orages et vents, a appris l'AFP auprès de la préfecture dimanche.

Un quatrième passager se trouve toujours en urgence absolue.

L'alerte vigilance orange orages est levée dans toute la France.

PUBLICITÉ

En Suisse, deux personnes sont mortes et une autre est portée disparue après un glissement de terrain provoqué par des pluies torrentielles dans le sud-est du pays, a indiqué dimanche la police du canton du Tessin dans un communiqué.

"Les corps de deux personnes" dont l'identification est en cours, "ont été retrouvés par les sauveteurs" dans la région de Fontana, au nord-ouest du canton italophone du Tessin, précise-t-elle.

Selon le quotidien local La Regione, les deux personnes décédées seraient des vacancières suisses allemandes.

Les opérations de secours sont particulièrement difficiles en raison des mauvaises conditions météo, avait-elle expliqué plus tôt et l'armée a engagé plusieurs hélicoptères super-puma au Tessin et dans le canton du Valais voisin, lui aussi touché par des inondations.

Plusieurs vallées proches de la vallée de la Maggia ne sont plus accessibles et l'électricité a été coupée. Une partie du canton se retrouve également sans eau potable, selon le système d'alerte fédéral Swissalert.

Une bonne partie de la Suisse a été traversée depuis samedi après-midi par de violents orages accompagnés de très fortes précipitations.

Déjà la semaine dernière les intempérie avaient fait un mort et deux disparus.

- Italie aussi -

De l'autre côté de la frontière, le Piémont et la Vallée d’Aoste (nord-ouest) connaissent aussi inondations et coulées de boue, mais à ce stade aucun mort ou disparu n’est à déplorer.

Les pompiers du Piémont ont annoncé dimanche matin avoir procédé à 80 interventions pour secourir des personnes en difficulté.

Dans la Vallée d’Aoste, une région autonome située le long de la frontière avec la France et la Suisse, une coulée de boue a bloqué temporairement la route régionale donnat accès à la localité touristique de Cervinia. Le débordement d’un torrent a causé des dégâts importants dans le centre de Cervinia, où plusieurs magasins ont été inondés.

Toujours dans la Vallée d’Aoste, un village de 1.300 habitants, Cogne, s’est lui aussi retrouvé coupé du monde à cause d’une coulée de boue ayant bloqué les voies d’accès. Le village a enregistré samedi 90 mm de précipitations en six heures.

Près de Cogne, à Valnontey, le réseau électrique est hors service, ainsi que le réseau de fourniture d’eau. Au cours de la nuit, un hélicoptère a secouru avec une famille avec une fillette bloquée dans cette localité.

Plusieurs autres routes ont dû être fermées provisoirement de la Vallée d’Aoste en raison des débordements de cours d’eau, notamment la nationale 26 envahie par les eaux de la rivière Dora Baltea.

- Le Rhône déborde -

Plus à l'ouest, en Suisse, des débordements du Rhône et ses affluents, gonflés par des pluies torrentielles et la fonte des neiges, ont entraîné l'évacuation de plusieurs centaines de personnes et la fermeture de nombreuses routes, selon les autorités locales du Valais.

"Des débordements et des laves torrentielles" (des coulées de boue et de rochers, ndlr) ont forcé la fermeture à la circulation de la route du col du Simplon, une artère majeure du trafic international mais aussi cantonal, ont indiqué les autorités.

"Le débit du Rhône atteignant 1.200 m3 la décision a été prise par les autorités cantonales d’évacuer préventivement la Zone Industrielle d’Aigle", qui se trouve au sud-est du lac Léman, expliquent-elles dans un communiqué.

A Zermatt, la Viège est une nouvelle fois sortie de son lit, selon des images diffusées sur le réseau social X dans la nuit. On y voit les eaux boueuses dévaler les rues de cette célèbre station de montagne au pied du mont Cervin.

Les pluies abondantes avaient déjà provoqué des inondations aux mêmes endroits dans la ville, le 21 juin.

Face au risque potentiel des orages, plusieurs cantons avaient préventivement fermé les fanzones, privant ainsi des milliers de supporters de l'équipe nationale suisse de célébrer collectivement la victoire contre l'Italie (2-0) à l'Euro.

En Allemagne, le match Allemagne-Danemark (2-0) samedi soir a dû être interrompu pendant de longues minutes en raison d'un violent orage accompagné de chutes de pluies intenses et de grêle.

bur-vog/abx