Publicité
La bourse ferme dans 4 h 40 min
  • CAC 40

    7 578,31
    -50,49 (-0,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 893,25
    -22,22 (-0,45 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0748
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    2 343,90
    -3,00 (-0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 743,09
    -200,94 (-0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 384,81
    +47,06 (+3,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,37
    -0,20 (-0,25 %)
     
  • DAX

    18 083,90
    -48,07 (-0,27 %)
     
  • FTSE 100

    8 196,48
    +5,19 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • GBP/USD

    1,2736
    +0,0026 (+0,21 %)
     

Choc anaphylactique : quels sont les premiers symptômes et comment réagir ?

Istock

Le choc anaphylactique est une réaction allergique violente et grave. C'est la manifestation allergique la plus sévère, avec engagement du pronostic vital. Définition, causes, symptômes et réflexes à adopter.

Le choc anaphylactique est la manifestation la plus sévère d’une réaction allergique. Également appelée anaphylaxie, cette urgence médicale concerne près de 5% des allergies selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Il est nécessaire d’intervenir rapidement, car cette forme d’allergie est violente et très rapide. Dans les cas les plus graves, le patient peut décéder.

Différentes causes peuvent être responsables d’un choc anaphylactique. Dans 60% des cas, les aliments sont à l'origine d'une anaphylaxie. Les allergènes les plus fréquents proviennent du lait de vache ou de chèvre, des œufs, du sésame, des crustacés, des poissons, des fruits à coque et du kiwi.

Ce phénomène peut également survenir lors d'une allergie médicamenteuse, au latex et à la piqûre d’un hyménoptère (guêpes, abeilles, frelons). La réaction allergique se produit généralement cinq à vingt minutes après le contact avec le facteur allergisant.

PUBLICITÉ

Certains vaccins peuvent également provoquer une crise anaphylactique. D’après l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm), de rares cas de réactions anaphylactiques ont été recensés après l’injection du vaccin à ARN messager Pfizer/BioNTech.

L’anaphylaxie se manifeste généralement par un malaise du patient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite