Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 071,59
    +217,72 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 312,20
    -30,21 (-0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    37 869,51
    -1 285,34 (-3,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    +0,0007 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    17 004,97
    -306,08 (-1,77 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 538,35
    -1 171,78 (-1,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 307,59
    -30,59 (-2,29 %)
     
  • S&P 500

    5 427,59
    +0,46 (+0,01 %)
     

Chloé Morin : "Le pari du grand reset fait peser un risque pour notre économie"

SP

La France serait-elle en passe de devenir totalement ingouvernable ? La dissolution de l’Assemblée nationale, voulue par Emmanuel Macron au soir de la débâcle électorale de sa famille politique face au RN aux élections européennes, est avec certitude à inscrire au rayon des grandes surprises politiques qui ont émaillé l’histoire de la Ve République. Joueur, le chef de l’Etat décidant de redonner la parole au peuple se sera contredit lui-même, invitant à ne pas tirer d’enseignements nationaux de ce scrutin européen. Las ! Mais pouvait-il en être autrement ? Le président était dans le vrai lorsqu’il a évoqué une «décision grave, lourde», doublée d’un «acte de confiance», et ce malgré le risque, au final, d’une cohabitation avec le parti de Marine Le Pen.

Cette décision, nous aurions tout de même pu la voir venir : une campagne et une réélection en 2022 qui n’ont rien tranché des options politiques de fond et ont abouti à une majorité relative à l’Assemblée, rendant infernal l’exercice du pouvoir; des émeutes urbaines il y a tout juste un an qui ont révélé des fractures profondes au sein d’un pays laissé en état de sidération; un budget 2024 qui menaçait de ne pas être voté, avec à la clé le possible renversement du gouvernement. Emmanuel Macron n’a fait que devancer l’inéluctable.

Le pari macroniste, au terme d’une campagne législative éclair, durant laquelle peu de messages ont le temps d’imprimer, est de récupérer les «raisonnables», des socialistes aux républicains, en jouant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le rendement du LEP en baisse, les règles d’indemnisation du chômage… L'actu éco en 120 secondes
Chômage : risquez-vous de ne plus être indemnisé à compter du 1er juillet ?
Bereal : la publicité débarque sur le réseau social français
Droit du sol : mais que dit la loi française ?
Qui est Pierre-Edouard Stérin, dont le projet de rachat de «Marianne» semble échouer ?