La bourse ferme dans 7 h 30 min
  • CAC 40

    6 626,20
    -21,11 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 916,74
    -4,53 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    33 781,48
    +183,56 (+0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0564
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 802,50
    +1,00 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    16 294,54
    +234,52 (+1,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    405,73
    +11,04 (+2,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,92
    +0,46 (+0,64 %)
     
  • DAX

    14 279,63
    +15,07 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 464,86
    -7,31 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 082,00
    +123,45 (+1,13 %)
     
  • S&P 500

    3 963,51
    +29,59 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 900,87
    +450,64 (+2,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2238
    +0,0000 (+0,00 %)
     

La Chine va continuer à appliquer "indéfectiblement" sa politique zéro Covid

Pixabay

Dernière grande économie à appliquer un protocole sanitaire radical, qui ne l'empêche pas d'être confrontée à une hausse des cas à l'approche de l'hiver, la Chine "s'en tiendra indéfectiblement à la politique globale du zéro Covid", a déclaré ce samedi 5 novembre le porte-parole de la Commission nationale de la santé (NHC), Mi Feng. La politique zéro Covid en Chine, en vigueur depuis bientôt trois ans, se traduit par des confinements à répétition, des tests PCR à grande échelle et une quarantaine obligatoire à l'arrivée de l'étranger, qui vont donc se poursuivre. "À l'heure actuelle, la Chine est toujours confrontée à la double menace des infections importées et de la propagation des épidémies nationales", a arguementé Mi Feng lors d'une conférence de presse, jugeant la situation face à la pandémie "plus sombre et complexe que jamais".

"Nous devons continuer à donner la priorité aux personnes et aux vies", a martelé le porte-parole, alors que la Chine a enregistré samedi une hausse des cas, avec 3.659 nouvelles infections, la plupart asymptomatiques, contre 2.000 nouveaux cas positifs mercredi. Le nombre de personnes en quarantaine dans le pays est désormais au plus haut depuis le confinement de Shanghai au printemps, note le cabinet Capital Economics, avec des foyers détectés dans plus de 50 villes. Au sud, le territoire semi-autonome de Macao a annoncé mardi un dépistage général de ses 680.000 habitants après la découverte d'une poignée de cas. A Canton (sud), des confinements (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : des condamnés à de lourdes peines bientôt dans les rangs des soldats russes
Paris sportifs : l'Arcom durcit les règles encadrant la publicité sur les plateformes de streaming et de replay
La COP 27 s'ouvre avec l'épineuse question des dédommagements financiers demandés par les pays du Sud
Bientôt 40% de logements sociaux et intermédiaires à Paris ?
10.000 euros dérobés en huit mois : la vendeuse puisait des billets dans la recette du jour