La bourse ferme dans 6 h 44 min
  • CAC 40

    6 726,49
    +50,59 (+0,76 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 119,01
    +2,39 (+0,06 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1886
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 813,50
    -8,70 (-0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    32 460,70
    -1 131,70 (-3,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    934,35
    -26,55 (-2,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,60
    +0,34 (+0,48 %)
     
  • DAX

    15 579,39
    +10,66 (+0,07 %)
     
  • FTSE 100

    7 104,39
    +22,67 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,3920
    +0,0037 (+0,27 %)
     

Chine: L'activité dans les services au plus bas niveau en 14 mois

·2 min de lecture
CHINE: L'ACTIVITÉ DANS LES SERVICES AU PLUS BAS NIVEAU EN 14 MOIS

PEKIN (Reuters) - L'activité dans le secteur des services en Chine a fortement ralenti en juin pour atteindre un creux de 14 mois, montrent lundi les résultats d'une enquête privée, la recrudescence de la pandémie dans le sud du pays alimentant les préoccupations sur un essoufflement de la deuxième plus grande économie du monde.

L'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit est tombé à 50,3 en juin, au plus bas depuis avril 2020, contre 55,1 en mai.

Il se maintient de peu au dessus de la barre des 50, qui sépare la croissance de la contraction de l'activité.

Le sous-indice des nouvelles commandes a baissé à 50,5 en juin, également un plus bas de 14 mois. Les entreprises du secteur ont réduit leurs effectifs pour la première fois en quatre mois en raison du ralentissement de la demande.

Pour les analystes, les résultats de cette enquête, associés au léger ralentissement de l'activité manufacturière, suggèrent que la demande refoulée pour cause de COVID-19 a peut-être atteint un pic et que le rebond soutenu de l'économie chinoise commence à s'atténuer.

La résurgence de la pandémie, avec le variant Delta, dans la province exportatrice du Guangdong en mai et juin ainsi que l'imposition de restrictions sanitaires ont pesé sur l'activité.

Certains économistes estiment toutefois que ce ralentissement sera ponctuel.

"Les PMI officiels et ceux de Caixin pour les services pourraient rebondir en juillet avec un rebond de la demande après l'endiguement de la dernière vague de COVID-19 dans le Guangdong et un probable assouplissement de certaines règles de distanciation sociale", a déclaré Lisheng Wang, économiste chez Nomura.

(Reportage Stella Qiu, le bureau de Pékin et Ryan Woo, version française Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles