Publicité
La bourse ferme dans 3 h 18 min
  • CAC 40

    7 361,26
    +28,67 (+0,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 431,72
    +16,77 (+0,38 %)
     
  • Dow Jones

    36 204,44
    -41,06 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 045,40
    +3,20 (+0,16 %)
     
  • Bitcoin EUR

    38 781,38
    +115,83 (+0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    860,45
    +1,74 (+0,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,86
    -0,18 (-0,25 %)
     
  • DAX

    16 456,57
    +51,81 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 479,87
    -33,09 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    14 185,49
    -119,54 (-0,84 %)
     
  • S&P 500

    4 569,78
    -24,85 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    32 775,82
    -455,45 (-1,37 %)
     
  • HANG SENG

    16 327,86
    -318,19 (-1,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2627
    -0,0005 (-0,04 %)
     

Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2023 : 60,5 M€

Aurea
Aurea

Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2023 : 60,5 M€

  • Net ralentissement de l’activité au 3ème trimestre (-32% à périmètre constant) compensé par la contribution significative des dernières acquisitions

  • Mise en œuvre de leviers d'amélioration opérationnelle pour optimiser la rentabilité dont le redéploiement commercial de l’activité de REGEAL

AUREA (Code ISIN : FR0000039232, Code Mnémo : AURE), l’un des premiers acteurs industriels européens dans la régénération des déchets, annonce ce jour son chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2023.

En millions d’euros

T3 20231

T3 2022

VAR

9 mois 20231

9 mois 2022

VAR

Métaux & Alliages

37,0

31,0

+19%

115,8

118,6

-2%

Produits dérivés du Pétrole

14,3

17,9

-20%

44,1

53,7

-18%

Caoutchouc & Développements

2,6

3,5

-25%

9,6

12,1

-21%

Chimie Pharma

6,7

4,9

+37%

17,7

14,9

+19%

TOTAL

60,5

57,2

+6%

187,2

199,3

-6%

1 AUREA a acquis le 14 avril 2023 les sociétés REAL ALLOY UK (désormais dénommée SWAN ALLOY UK et rattachée au pôle Métaux & Alliages) et RVA (RECUPERATION VALORISATION ALUMINIUM rattachée au pôle Chimie Pharma). Ces deux nouvelles filiales sont consolidées dans les comptes du groupe AUREA à compter du 15 avril 2023.

Au 3ème trimestre 2023, le chiffre d’affaires du Groupe AUREA s’élève à 60,5 M€ en progression de +6% par rapport au 3ème trimestre de l’exercice 2022. A périmètre constant, l’évolution est de -32% en raison d’une demande peu soutenue sur les marchés industriels européens et de la décision stratégique d’arrêter la production de lingots d’aluminium et de reconvertir le site REGEAL sur la production de « sows ».

En cumul sur les 9 premiers mois de l’exercice 2023, AUREA enregistre un chiffre d’affaires de 187,2 M€ en retrait limité à -6% (-24% à périmètre constant) par rapport à la même période de 2022.

Pôle Métaux et Alliages (T3 2023 : +19% dont-39% à périmètre constant)

La croissance du chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2023 résulte intégralement de la contribution de SWAN ALLOY UK qui bénéficie de marchés bien orientés et diversifiés.

Dans la lignée des derniers trimestres, les activités dans les poudres et profilés de cuivre, malgré une visibilité limitée sur les carnets de commandes, font preuve de résilience grâce à leur ouverture sur les marchés internationaux et leur expertise dans la production de spécialités très techniques.

En revanche, REGEAL enregistre sur le 3ème trimestre 2023 une très forte diminution de son activité liée à la reconversion du site afin de réduire sa dépendance au secteur automobile. Ainsi, la production de lingots d’aluminium affiné a totalement été stoppée et l’activité est redéveloppée progressivement sur la production de sows d’aluminium recyclé (« pains » d’environ 800 kilos), aux marchés finaux moins volatiles et plus diversifiés. Dans ce cadre, REGEAL a mis en œuvre un Plan Social d’Entreprise (P.S.E.) qui doit se traduire d’ici la fin de l’année 2023 par le départ d’environ 40% de l’effectif de début d’exercice. REGEAL devrait prochainement signer de nouveaux contrats ce qui devrait lui permettre de retrouver dès 2024 une rentabilité d’exploitation positive.

Pôle Produits dérivés du Pétrole (T3 2023 : -20%)

Malgré l’amorce d’un rebond au cours du 3ème trimestre 2023, les cours du pétrole sont restés en moyenne inférieurs à ceux enregistrés au même trimestre de 2022. Cette situation a eu un impact sur l’activité de plusieurs entités du pôle.

Par ailleurs, à la suite des perturbations générées par la montée en puissance de l’éco-organisme Cyclevia, ECO HUILE fait face à une activité peu dynamique sur le plan de la collecte. A l’inverse, l’activité de traitement des déchets d’hydrocarbures et des eaux polluées continue de bénéficier de vents très porteurs.

Dans la distribution de combustibles, DE BEC ENTREPRISES a choisi de mettre fin à ses livraisons de produits (essentiellement du gasoil non routier) au secteur agricole, jugé insuffisamment rentable.

Le ralentissement des activités dans le PVC se poursuit sur la période sous l’effet de la baisse de la demande du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics.

Pôle Caoutchouc et Développements (T3 2023 : -25%)

Dans le prolongement de la tendance observée depuis le début de l’exercice, ROLL-GOM enregistre un net retrait de son activité sur le 3ème trimestre 2023. Toutefois, un renforcement de la demande, notamment de la part des industriels allemands, a été constaté en fin de période, laissant présager d’une fin d’année plus favorable.

Dans la lignée des trimestres précédents, META REGENERATION, désormais acteur reconnu dans le traitement des déchets mercuriels en France, enregistre une forte progression de son activité sur le trimestre.

La baisse du chiffre d’affaires enregistrée chez TDA VALORISATION reflète les difficultés rencontrées dans l’organisation de son activité de collecte de déchets dans les garages automobiles et notamment de son développement commercial qui subit les effets de la mise en place de Cyclevia.

Pôle Chimie Pharma (T3 2023 : +37%, -36% à périmètre constant)

La progression du chiffre d’affaires du 3ème trimestre résulte intégralement de la contribution de la nouvelle filiale RVA, qui commence à bénéficier de synergies avec SWAN ALLOY UK au Pays de Galles. Cette dernière a terminé l’installation d’un nouveau réacteur et modernisé son unité de broyage. Cette opération a été en grande partie financée par l’ancien propriétaire. D’autres investissements sont prévus pour les années 2024 et 2025, notamment dans l’optique de renforcer les critères ESG.

La diminution du chiffre d’affaires à périmètre constant est principalement le reflet de l’absence de reprise de l’activité de production de chlorure de zinc chez FLAUREA CHEMICALS insuffisamment compensée par la demande robuste dans la production de poudres de cadmium.

Enfin, SARGON affiche une relative stabilité de son chiffre d’affaires depuis début 2023 malgré une demande de solvants régénérés assez faible sur la période. La montée en puissance de la nouvelle colonne de distillation devrait avoir des effets positifs tant en termes d’activité que de performance économique au cours des prochains trimestres.

Situation financière du Groupe

Au 30 septembre 2023, le Groupe AUREA dispose d’un montant de trésorerie brute confortable et d’un endettement financier net maîtrisé. Le Groupe a notamment intégralement refinancé au 3ème trimestre 2023 l’acquisition des 2 nouvelles filiales SWAN ALLOY UK et RVA.

Perspectives de l’exercice 2023

En raison de la situation sur plusieurs de ses métiers et marchés, avec une faible visibilité sur les carnets de commandes et un attentisme de la clientèle industrielle en Europe, AUREA se concentre sur l’amélioration de sa rentabilité. Le Groupe procède notamment à une revue des activités jugées insuffisamment performantes. Dans ce contexte et par mesure de prudence, le Groupe n’envisage plus d’opérations de croissance externe à court terme malgré les opportunités qui se présentent.

Les efforts de recrutement sont maintenus malgré la tension persistante sur le marché de l’emploi dans les métiers industriels. Le Groupe poursuit également de façon satisfaisante l’intégration des 2 nouvelles filiales SWAN ALLOY UK et RVA, ainsi que la mise en œuvre des synergies identifiées. Hormis les investissements de ces 2 sociétés principalement financés par l’ancien propriétaire après validation par la Commission Européenne, les décisions d’investissement pour la fin de l’exercice 2023 et 2024 seront prises avec une grande sélectivité.

Prochain rendez-vous : Chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2023, le 7 février 2024 après bourse

À propos d’AUREA

Parmi les premiers acteurs industriels en Europe spécialistes de la régénération des déchets, AUREA s’inscrit au cœur de l’économie circulaire. Depuis près de 20 ans, le Groupe régénère des déchets de tous types afin qu’ils soient réutilisés comme des matières premières renouvelées. Un des leader de la fabrication d’alliages d’aluminium en France et au Royaume-Uni, leader mondial du traitement de cadmium, top 3 mondial du traitement du cuivre par atomisation, top 3 français dans les alliages cuivreux, N°1 européen pour la fabrication de roues à bandages à partir de pneus usagés, leader européen de la régénération des huiles noires moteur, N°1 du traitement des déchets mercuriels en France, AUREA se distingue par ses positions de premier plan en France et en Europe. Le Groupe est coté sur le marché d’Euronext Paris compartiment C (FR0000039232, AURE). Pour toute information complémentaire : www.aurea-france.com.

Contacts

 

 

 

AUREA

ACTUS finance & communication

TSAF – GROUPE VIEL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

01 53 83 85 45
contact@aurea-france.com

Corinne Puissant
01 53 67 36 77
cpuissant@actus.fr
Manon Clairet - Relations Presse
01 53 67 36 73
mclairet@actus.fr

Camille Trémeau
01 40 74 15 45
camille.tremeau@tsaf-paris.com

Pièce jointe