Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 415,44
    +127,91 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    18 007,57
    +280,63 (+1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    39 599,00
    -464,79 (-1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0890
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 635,88
    +218,20 (+1,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 577,37
    +170,75 (+0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,94
    -6,40 (-0,46 %)
     
  • S&P 500

    5 564,41
    +59,41 (+1,08 %)
     

Chiffre d’affaires du 1er semestre 2023 : 126,7 M€

Aurea
Aurea

Chiffre d’affaires du 1er semestre 2023 : 126,7 M€

  • Contribution significative des récentes acquisitions dans les métiers de l’aluminium

  • Perspectives sur le second semestre : faible visibilité dans plusieurs des métiers

AUREA (Code ISIN : FR0000039232, Code Mnémo : AURE), l’un des premiers acteurs industriels européens dans la régénération des déchets, annonce ce jour son chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2023 et en cumul du 1er semestre 2023.

En millions d’euros

T2 20231

T2 2022

VAR

S1 20231

S1 2022

VAR

Métaux & Alliages

46,4

43,0

+8%

78,9

87,7

-10%

Produits dérivés du Pétrole

14,6

16,3

-10%

29,8

35,8

-17%

Caoutchouc & Développements

3,3

4,0

-18%

7,0

8,6

-19%

Chimie Pharma

7,2

5,1

+40%

11,0

10,0

+10%

TOTAL

71,5

68,4

+5%

126,7

142,1

-11%

1 Au 1er semestre 2023, AUREA a acquis les sociétés REAL ALLOY UK (désormais dénommée SWAN ALLOY UK et rattachée au pôle Métaux & Alliages) et RVA (RECUPERATION REVALORISATION ALUMINIUM rattachée au pôle Chimie Pharma). Ces deux nouvelles filiales sont consolidées dans les comptes du groupe AUREA à compter du 15 avril 2023.

PUBLICITÉ

AUREA réalise au 2ème trimestre 2023 un chiffre d’affaires de 71,5 M€ en progression de +5% par rapport à la même période de 2022, intégrant SWAN ALLOY UK et RVA (intégration avril 2023). A périmètre constant, le chiffre d’affaires sur la période est en retrait de 16%. Les tendances observées au 1er trimestre 2023 se sont prolongées au cours du 2nd trimestre, néanmoins dans une moindre ampleur, notamment dans le pôle Produits dérivés du pétrole. Le pôle Métaux & Alliages, et en particulier la production de lingots d’aluminium, a continué à être affecté par une faible demande du secteur automobile.

Ainsi, sur l’ensemble du 1er semestre 2023, AUREA enregistre un chiffre d’affaires de
126,7 M€ en baisse de 11% (-21% à périmètre constant).

Pôle Métaux et Alliages (T2 2023, +8% dont -17% à périmètre constant)

La croissance de 8% enregistrée sur le 2ème trimestre résulte essentiellement de la contribution de SWAN ALLOY UK sur 2 mois et demi. Hors effets de périmètre, le pôle a continué de pâtir d’un contexte difficile dans l’activité d’affinage de lingots d’aluminium (REGEAL), essentiellement à destination du marché de l’automobile. A ce titre, AUREA a initié un plan de transformation avec pour objectif de fortement développer la production de sows d’aluminium (« pains » de 800 kilos d’aluminium recyclé) dont les débouchés diversifiés permettront de réduire la dépendance au secteur automobile (cf. communiqué du 4/07/2023). La mise en œuvre de ce plan se heurte toutefois à la longueur des procédures administratives.

Bien que disposant d’une visibilité réduite sur les carnets de commandes, les activités dans les poudres et profilés de cuivre (en particulier, le cupro-alu et le cuivre-tellure tirés par les secteurs de la connectique et du luxe) affichent une meilleure résistance.

Pôle Produits dérivés du Pétrole (T2 2023, -10%)

Le reflux des prix du pétrole au 2ème trimestre 2023 par rapport au 2ème trimestre 2022 impacte négativement l’évolution du chiffre d’affaires de plusieurs entités de ce pôle. Toutefois, l’activité de traitement des déchets d’hydrocarbures et des eaux polluées (EPR) affiche de bonnes performances sur le trimestre.

Après une période instable liée à l’entrée en activité de l’éco-organisme Cyclevia, auprès duquel ECO HUILE s’est inscrit au 1er trimestre 2023 en tant qu’opérateur de traitement (régénérateur) et collecteur-regroupeur, la Société relance ses efforts commerciaux au niveau de la collecte pour développer son auto-approvisionnement.

Les activités dans le PVC marquent un ralentissement sur le trimestre dans un environnement dégradé du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics.

La distribution de combustibles a été pénalisée par des conditions climatiques peu favorables et un contexte concurrentiel difficile.

Pôle Caoutchouc et Développements (T2 2023, -18%)

La filiale ROLL-GOM affiche un net ralentissement de son activité sur le 2ème trimestre, subissant un certain attentisme de la clientèle industrielle allemande. A l’opposé, META REGENERATION bénéficie depuis quelques mois d’une demande soutenue en matière de traitement de déchets mercuriels et commence à récolter les fruits des investissements commerciaux consentis durant les derniers exercices. TDA VALORISATION a reçu de nouveaux véhicules de collecte, ce qui devrait lui permettre d’accentuer sa dynamique de croissance au cours des prochains trimestres.

Pôle Chimie Pharmaceutique (T2 2023, +40% dont -32% à périmètre constant)

La hausse de l’activité (+40%) reflète essentiellement l’intégration de la filiale RVA. SARGON poursuit sa croissance sur le trimestre, à un rythme toutefois moindre que celui des trimestres précédents. La filiale devrait bénéficier sur les prochains trimestres de la montée en puissance de la colonne de distillation nouvellement installée. Le chiffre d’affaires de FLAUREA CHEMICALS, dont la demande de poudres de cadmium demeure forte, est pour sa part en retrait du fait de l’absence d’activité zinc durant le 1er semestre 2023. La relance de cette activité est en cours.

Situation financière du Groupe

Au 30 juin 2023, la trésorerie du Groupe AUREA demeure à un niveau confortable, malgré les récentes acquisitions, en partie refinancées au début du 2nd semestre 2023.

Perspectives de l’exercice 2023

Le Groupe dispose d’une faible visibilité sur ses carnets de commandes pour le 2nd semestre, et plusieurs de ses métiers ont des perspectives d’activité orientées à la baisse par rapport à l’exercice précédent. Ainsi, 2023 devrait constituer un exercice de transition où le Groupe se concentre sur la transformation du site de Compiègne de REGEAL (cf. communiqué du 4/07/2023), et sur l’intégration des récentes acquisitions, afin de mettre en œuvre les synergies attendues entre toutes les sociétés œuvrant dans les métiers de l’aluminium.

Prochain rendez-vous : Résultats du 1er semestre 2023, le 28 septembre 2023 après bourse

À propos d’AUREA

Parmi les premiers acteurs industriels en Europe spécialistes de la régénération des déchets, AUREA s’inscrit au cœur de l’économie circulaire. Depuis près de 20 ans, le Groupe régénère des déchets de tous types afin qu’ils soient réutilisés comme des matières premières renouvelées. N°1 français de la fabrication d’alliages d’aluminium, leader mondial du traitement de cadmium, top 3 mondial du traitement du cuivre par atomisation, top 3 français dans les alliages cuivreux, 2ème fabricant de chlorure de zinc en Europe, N°1 européen pour la fabrication de roues à bandages à partir de pneus usagés, leader européen de la régénération des huiles noires moteur, N°1 du traitement des déchets mercuriels en France, AUREA se distingue par ses positions de premier plan en France et en Europe. Le Groupe est coté sur le marché d’Euronext Paris compartiment C (FR0000039232, AURE). Pour toute information complémentaire : www.aurea-france.com.

Contacts

 

 

 

AUREA

ACTUS finance & communication

TSAF – GROUPE VIEL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

01 53 83 85 45

contact@aurea-france.com

Corinne Puissant

01 53 67 36 77

cpuissant@actus.fr

Manon Clairet
Relations Presse
01 53 67 36 73
mclairet@actus.fr

Camille Trémeau

01 40 74 15 45

camille.tremeau@tsaf-paris.com

Pièce jointe