La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 225,61
    -458,13 (-1,54 %)
     
  • Nasdaq

    10 737,51
    -314,13 (-2,84 %)
     
  • Nikkei 225

    26 422,05
    +248,07 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    0,9812
    +0,0073 (+0,75 %)
     
  • HANG SENG

    17 165,87
    -85,01 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    19 781,31
    -278,27 (-1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,39
    -2,59 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    3 640,47
    -78,57 (-2,11 %)
     

Des chercheurs inventent une peinture solaire qui permettrait aux bâtiments de produire de l'électricité

Justin Tommen-Flickr

C'est peut-être une invention à même de révolutionner le secteur des énergies renouvelables et d'accélérer la transition vers des énergies propres. Des chercheurs de l'université de Melbourne, en Australie, ont mis au point une peinture photovoltaïque capable de générer de l'électricité de manière autonome, relate BFMTV, le 12 septembre. Dans un futur proche, il suffira peut-être de recouvrir le mur de sa maison de cette peinture spéciale pour produire de l’énergie.

Concrètement, la peinture fabriquée avec du plastique polymère associe des nanoparticules d'oxyde de titane avec une variante de bisulfure de molybdène synthétique. Cette combinaison a permis de créer une peinture qui produit de l'hydrogène grâce à son effet catalyseur. Cet hydrogène sera ensuite stocké dans des piles à combustion ou utilisé comme comburant dans un moteur à combustion. Enfin, le dioxyde de titane est le pigment employé dans cette peinture, car il est blanc. Il est donc à même de réfléchir la lumière d’une manière optimale.

Cette technologie a l'avantage d'être pratique, car elle est adaptée à tous les types de logement, ce qui n’est pas le cas pour les panneaux photovoltaïques. On pourra l’appliquer partout, sur toute surface pouvant être peinte quelle que soit sa forme : sur les faces des bâtiments, sur les toits et même sur les véhicules. Autre avantage, son coût de production peu élevé. Elle sera ainsi accessible aux ménages les plus modestes.

Si la technologie en est encore à l'état de prototype, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fin de vie : un nouveau "cadre légal" d'ici la fin 2023 ? Emmanuel Macron lance une consultation citoyenne
Un proche d'Emmanuel Macron pourrait bientôt être nommé commissaire aux Participations de l’État
Scandale à la FFF : Noël Le Graët invité "à un moment d'échange" avec la ministre des Sports
Julien Denormandie : la HATVP émet des réserves sur la reconversion de l'ancien ministre
Arménie-Azerbaïdjan : une nouvelle guerre aux portes de l'Europe