Publicité
La bourse ferme dans 6 h 11 min
  • CAC 40

    7 552,63
    -33,92 (-0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 849,23
    -20,89 (-0,43 %)
     
  • Dow Jones

    40 665,02
    -533,08 (-1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0883
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    2 421,60
    -34,80 (-1,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 842,69
    -766,54 (-1,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 323,94
    -6,96 (-0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,72
    -0,10 (-0,12 %)
     
  • DAX

    18 219,02
    -135,74 (-0,74 %)
     
  • FTSE 100

    8 169,61
    -35,28 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    17 871,22
    -125,68 (-0,70 %)
     
  • S&P 500

    5 544,59
    -43,68 (-0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Chômage : voici les règles d’indemnisation par France Travail (ex-Pôle emploi) au 1er juillet

Chômage : voici les règles d’indemnisation par France Travail (ex-Pôle emploi) au 1er juillet

1er juillet ou 1er décembre ? La publication attendue dans les prochains jours du décret d’application de la nouvelle réforme de l’assurance chômage peut laisser penser que ce nouveau tour de vis sera appliqué dès ce lundi 1er juillet. Il n’en sera pourtant rien. Le projet de texte, que Capital a pu consulter, prévoit en effet de prolonger en l’état les règles actuelles d’indemnisation chômage. Et ce, jusqu’au 1er décembre, date d’application prévue pour la nouvelle réforme si le camp Macron parvient à obtenir une nouvelle majorité le 7 juillet au soir, à l’issue des élections législatives anticipées.

Si le gouvernement compte bientôt publier ce décret, c’est parce qu’au 30 juin, les règles aujourd’hui en place en matière d’assurance chômage prennent fin. Sans texte réglementaire prolongeant le cadre actuel, il y aurait un vide juridique. Mais même si le ministère du Travail a annoncé que le décret ne sera finalement pas publié, comme prévu initialement, dans le courant du week-end, «la machine continuera à tourner» du côté de France Travail (ex-Pôle emploi) pour assurer le versement des allocations chômage aux demandeurs d’emploi après le 30 juin, a indiqué une source proche du dossier à l’AFP.

En clair, rassurez-vous : à compter de ce lundi, rien ne va changer et les règles d’indemnisation chômage aujourd’hui en place vont être maintenues. Pour ouvrir un nouveau droit au chômage à compter du 1er juillet, il faudra donc toujours avoir travaillé au minimum 6 mois sur les 24 derniers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Santé : mais pourquoi Jordan Bardella veut-il éliminer les ARS ?
Le rendement du LEP en baisse, les règles d’indemnisation du chômage… L'actu éco en 120 secondes
Chômage : risquez-vous de ne plus être indemnisé à compter du 1er juillet ?
Pourquoi les drones américains en mer Noire perturbent-ils les Russes à ce point ?
Rentrée scolaire 2024 : logement, bourse, assurance… tout ce que les étudiants doivent savoir