Marchés français ouverture 8 h 26 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0177
    -0,0073 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    22 869,06
    -68,19 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Votre cerveau a un point commun étonnant avec celui du poulpe

Les poulpes sont particulièrement intelligents. Mais l’étude de leur cerveau vient de révéler qu’ils ont une similarité avec nous au niveau moléculaire dans leurs fonctions cérébrales.

Comme nous, les poulpes ressentent des émotions liées à la douleur et leur intelligence significative est largement reconnue dans la recherche scientifique. Mais les similarités avec les humains ne s’arrêtent pas là : des travaux publiés en mai 2022 démontrent un point commun au niveau moléculaire, dans le cerveau. Le laboratoire italien SISSA, qui en est à l’origine, décrypte ces résultats dans un communiqué du 24 juin.

Les auteurs ont identifié que les exacts mêmes transposons – des éléments ADN – sont actifs à la fois dans le cerveau humain et dans le cerveau deux espèces de poulpes au moins (Octopus vulgaris, Octopus bimaculoides).

poulpe
poulpe

Les transposons prennent parfois le nom de « gènes sauteurs », car ils ont la bougeotte : ce sont des éléments transposables qui peuvent changer de position au sein du génome des cellules, se dupliquer, allant jusqu’à provoquer ou inverser des mutations. Leur découverte a valu le prix Nobel à la biologiste pionnière Barbara McClintock, car la trouvaille n’est pas des moindres : on estime qu’environ 45 % du génome humain est composé de transposons.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles