Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 167,50
    -20,99 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 064,14
    -8,31 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,21 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0872
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 419,80
    +34,30 (+1,44 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 457,96
    +1 085,45 (+1,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,64
    -4,20 (-0,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,00
    +0,77 (+0,97 %)
     
  • DAX

    18 704,42
    -34,39 (-0,18 %)
     
  • FTSE 100

    8 420,26
    -18,39 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,35 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,88 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,08 (+0,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,2706
    +0,0035 (+0,28 %)
     

Un cas de fièvre de Lassa détecté en Île-de-France : ce que l’on sait

Pixabay

L’hôpital militaire Bégin, à Saint-Mandé dans le Val-de-Marne, compte un patient un peu particulier, vendredi 3 mai 2024. En effet, d’après les informations de BFMTV, un homme est hospitalisé car il souffre de la fièvre de Lassa. Il s’agit d’une maladie peu commune en France. C’est une fièvre hémorragique qui se propage surtout en Afrique de l’Ouest. D’après la chaîne d’information en continu, le patient se porterait bien. Une enquête épidémiologique a été lancée afin d’identifier les cas contact à risque. En effet, cette fièvre de Lassa peut se transmettre par contacts cutané muqueux avec les fluides du patient infecté, tels que le sang et la salive. Les cas recensés sont sous surveillance et doivent alerter les autorités sanitaires en cas d’apparition de symptômes.

Si ce cas est exceptionnel en France, c’est une tout autre histoire en Afrique de l’Ouest. Dans ce coin-là du continent, 100 000 à 300 000 personnes sont contaminées chaque année. En outre, 5 000 à 6 000 patients meurent annuellement. Dans la grande majorité des cas (80 %), la fièvre de Lassa est peu ou pas du tout symptomatique. Dans les 20 % restants, il y a de gros risques de développement de cas graves. Plusieurs organes peuvent être touchés, en particulier les reins, le foie et la rate.

La fièvre de Lassa, lorsqu’elle est symptomatique, se déclare 6 à 21 jours après l’infection du patient. Les symptômes peuvent inclure la fièvre, des vomissements, des nausées, de l’asthénie (fatigue), des maux de tête, des douleurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un A330 de la compagnie Corsair dérouté au-dessus de la Normandie
Qu'est-ce que la fièvre de Lassa, ce virus qui suscite l'inquiétude en Île-de-France ?
Cyberattaque de l'hôpital de Cannes : quelles sont les données dérobées par les hackers de Lockbit ?
Testeur de produits Amazon : les autorités alertent sur cette nouvelle arnaque
L'humoriste Guillaume Meurice suspendu d'antenne par Radio France