La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 331,36
    -255,87 (-1,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Carte bancaire : attention au "vol dos à dos"

On ne le redira jamais assez : soyez prudents lorsque vous composez votre code de carte bancaire, que ce soit devant un distributeur de billets ou lorsque vous payez chez un commerçant. Car la nouvelle arnaque au goût du jour peut vous faire perdre gros. Ainsi, dernièrement, comme le rapporte Ouest-France, plusieurs individus étaient dans l'œil du viseur de la justice dans la Manche pour l'arnaque dite du "vol dos à dos". Trois hommes sévissaient dans une chaîne de restaurant de Coutances et dépouillaient en deux temps leurs victimes.

Le stratagème, déjà assez répandu près des distributeurs automatiques de billets, est très simple à mettre en œuvre pour les escrocs. Lorsqu'un client commande son repas à une borne (généralement dans les chaînes de fast-food), un des malfaiteurs repère le code de la carte bancaire. Après avoir payé, un autre homme "colle" sa victime, soit derrière la borne, soit en se mettant dos à lui lorsqu'il est assis à une table. Il lui dérobe ensuite sa carte ou son portefeuille. Il ne reste plus qu'aux voleurs à retirer de l'argent quelques minutes plus tard, avant que la victime ne se rende compte du larcin.

>> Notre service - Économisez jusqu’à 300 euros par an en testant notre comparateur de tarifs bancaires

Dans cette affaire que nous raconte Ouest-France, les trois hommes concernés avaient tout de même dérobé jusqu'à 14.000 euros. Des caméras de surveillance ont permis de remonter jusqu'à eux, mais seul un des trois aigrefins a pu être interpellé et confondu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Frais bancaires : ce qu’il faut faire lorsque vous êtes prélevé plusieurs fois à tort
Automobile : quels gains espérer avec une assurance au kilomètre ? Notre comparatif
Assurance vie : attention à la requalification en donation
Bourse, immobilier, épargne… les bons choix face à l’inflation en 2022
Une disparition d'argent suffit-elle à caractériser un recel de communauté ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles