La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1966
    +0,0053 (+0,44 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 252,23
    +210,64 (+1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,71
    -3,78 (-1,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3299
    -0,0057 (-0,43 %)
     

Carte bancaire : 8 raisons pour expliquer un paiement refusé

·1 min de lecture

Carte muette, paiement refusé ou code erroné : lorsque l’un de ces messages apparaît sur le terminal de paiement, l’angoisse monte rapidement. Il se peut, dans le pire des cas, que votre compte ait été piraté. Mais, il se peut aussi que l’origine de ce rejet soit moins problématique et plus simple à résoudre.

1. Votre carte n’est plus valide

Depuis fin 2015, la durée de validité maximale d’une carte bancaire est de 4 ans. Mais en pratique, la plupart des cartes expirent après 2 ou 3 ans. Une fois la date fatidique passée, plus aucun paiement ou retrait n’est possible. Votre carte cesse de fonctionner et votre banque vous envoie une nouvelle CB, sauf si vous vous y opposez expressément.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Télétravail : ce que votre employeur doit prendre en charge
- Confinement : l'électricité va-t-elle être coupée ?
- Frais bancaires : ce qui change dimanche si vous êtes dans le rouge