La bourse ferme dans 6 min
  • CAC 40

    6 675,76
    -36,72 (-0,55 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 941,37
    -21,04 (-0,53 %)
     
  • Dow Jones

    34 079,68
    -267,35 (-0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0383
    -0,0022 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 741,40
    -12,60 (-0,72 %)
     
  • BTC-EUR

    15 472,21
    -599,56 (-3,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    375,90
    -4,39 (-1,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,84
    -0,44 (-0,58 %)
     
  • DAX

    14 405,17
    -136,21 (-0,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 489,63
    +2,96 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    11 143,63
    -82,73 (-0,74 %)
     
  • S&P 500

    3 991,22
    -34,90 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • dólar/libra

    1,2022
    -0,0068 (-0,56 %)
     

Carrefour teste la livraison dans le réfrigérateur du client

OceanProd/Adobe Stock

Carrefour pourrait révolutionner son service de livraison. L'enseigne de grande distribution serait en train de tester la livraison des produits directement dans le frigo, le congélateur et les placards de ses clients, rapporte LSA, lundi 31 octobre. Cette option est proposée à certains consommateurs au moment de finaliser la commande sur le site.

En revanche, pour pouvoir en bénéficier, le domicile du ménage doit être équipé d’une serrure particulière, commercialisée par Linus Yale, qui se ferme et se débloque à distance. Ainsi, pendant le créneau de livraison, fixé préalablement, la porte d'entrée est déverrouillée pour permettre au livreur d'accéder au domicile des clients. Il peut alors ranger les produits frais et congelés directement dans le réfrigérateur. Le livreur doit ensuite prendre une photo une fois sa mission remplie et l'envoyer par SMS au propriétaire des lieux, détaille LSA.

Avec ce nouveau service, Carrefour entend se démarquer de ses concurrents alors que la livraison à domicile et les drives ont explosé avec la pandémie de Covid. L'obligation d'installer une serrure Linus Yale pourrait néanmoins être un frein, même si l'enseigne n'a pour l'heure pas encore communiqué sur tous les détails et le coût de cette nouvelle option.

Avec ce service de livraison encore plus poussé, Carrefour s'inscrit dans la lignée de Walmart. L'enseigne américaine avait testé cette formule en 2017, avant de la commercialiser en 2019 sous le nom de "InHome". Là aussi, les clients doivent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Kellogg's : entrez dans l'usine anglaise qui fabrique vos céréales du petit déjeuner
Ikea : pourquoi ce jeu vidéo d'horreur ne fait pas rire le géant suédois
Energie : nouveaux appels à la grève lancés chez GRDF et Enedis
Sony relève ses prévisions annuelles grâce à la chute du yen
CAC 40 : la Bourse de Paris attendue dans le vert pour la Toussaint