La bourse ferme dans 7 h 24 min

La capsule de Boeing censée à terme transporter des astronautes dans l'espace est de retour sur Terre après un vol test au bilan mitigé

La mission test non-habitée de la capsule spatiale de Boeing s'est achevée sur un bilan mitigé. La navette CST-100 Starliner, censée pouvoir amener des astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS) à l'avenir, a atterri dans le désert du Nouveau-Mexique (Etats-Unis) ce dimanche 22 décembre 2019, soit six jours plus tôt que prévu, après avoir raté son amarrage à l'ISS. Les images diffusées par la NASA ont montré la navette atterrir amortie par des coussins gonflables, après une descente avant l'aube ralentie par trois gros parachutes.

La NASA a annoncé que ce vol test demeurait un succès malgré le fait que la Starliner n'a pas réussi à s'amarrer à l'ISS. "Nous avons eu quelques difficultés mais beaucoup de choses se sont bien passées", notamment l'entrée dans l'atmosphère et l'atterrissage "en plein dans le mille" de la capsule, a déclaré Jim Bridenstine, l'administrateur de l'agence spatiale américaine, lors d'une conférence de presse.

Et d'ajouter : "nous n'avons pas réussi à atteindre la Station spatiale internationale. Nous ne nous sommes pas amarrés, mais le vaisseau spatial a volé de façon exceptionnelle. Nous avons beaucoup de données à examiner." Jim Chilton, vice-président de la division Espace de Boeing a indiqué pour sa part : "nous avons probablement rempli 85 à 90% de nos objectifs".

L'échec partiel de cette mission est un revers pour le géant américain de l'industrie aérospatiale — dont la réputation est ternie par deux accidents de son avion vedette 737 MAX — d'autant plus que son rival SpaceX, lui, avait réussi son amarrage à l'ISS avec sa capsule Crew Dragon en mars dernier. La NASA avait alors parlé d'une "prouesse historique".

A lire aussi — Vous pouvez voler à bord de la Crew Dragon de SpaceX grâce à une nouvelle appli de la NASA, voici ce que ça donne

Mais il s'agit aussi d'un échec partiel pour la NASA qui compte sur ce véhicule pour envoyer dès 2020 ses astronautes dans l'ISS afin de rompre la dépendance envers la Russie, seul pays depuis

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'iPhone XR est un toujours succès pour Apple, plus d'un an après sa sortie
Les 15 destinations européennes les plus populaires pour le Nouvel An
Trois influenceurs acceptent de faire la promotion d'une boisson au cyanure sur Instagram
12 stars au casting de la saison 4 de 'Dix pour cent' pour jouer leur propre rôle
SNCF, Vinted, Fnac... Les pires entreprises de l'année pour les clients, selon 60 millions de consommateurs