La bourse ferme dans 7 h 17 min
  • CAC 40

    6 539,60
    +11,28 (+0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 757,66
    +1,60 (+0,04 %)
     
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0175
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 776,80
    +0,10 (+0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    23 033,29
    -522,53 (-2,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,36
    -15,45 (-2,70 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,31
    +0,20 (+0,23 %)
     
  • DAX

    13 687,53
    +60,82 (+0,45 %)
     
  • FTSE 100

    7 502,20
    -13,55 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 747,21
    -175,24 (-0,88 %)
     
  • GBP/USD

    1,2045
    -0,0006 (-0,05 %)
     

Canicule : de nombreux records de température sont tombés

Des millions de Français ont subi lundi 18 juillet des records de chaleur au point culminant de l'épisode de canicule, qui a contribué à deux grands brasiers en Gironde, où 15.000 hectares de végétation et la quasi-totalité des campings du Pilat ont brûlé. Un énorme panache de fumée était visible lundi du bassin d'Arcachon. Les 15.000 hectares brûlés en Gironde représentent l'équivalent d'une fois et demie la superficie de Paris.

Par une chaleur caniculaire, avec plus de 40°C, et un ciel devenant gris-jaune, quelque 8.000 personnes ont dû quitter deux quartiers de la commune de La Teste-de-Buch, et 8.000 autres la commune de Landiras, à 50 kilomètres à l'est, évacués par la police. Au pied de la dune du Pilat, les cinq campings desquels 6.000 vacanciers avaient été évacués dans la nuit de mercredi "ont brûlé à 90%", a dit la préfète de Gironde, Fabienne Buccio.

De nombreux records locaux de chaleur ont été battus lors de cette "journée la plus chaude de cette vague de chaleur", a annoncé Météo-France, la seconde canicule depuis juin. Selon des valeurs provisoires relevées à 17h, le thermomètre a par exemple affiché 39,3°C à Brest (contre un précédent record de 35,1°C en août 2003), 39,5°C à Saint-Brieuc (contre 38,1°C en août 2003), 42°C à Nantes (contre 40,3 °C en juillet 1949) ou encore 42,6°C à Biscarrosse (contre 41,7°C en juin 2022).

La nuit de lundi à mardi ne donnera pas de répit : la température ne tombera pas sous 25°C de la Loire à la Normandie et l'est de la Bretagne. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Services financiers : Londres va sabrer dans les règles de l'UE
La revalorisation des retraites de base risque de se faire attendre, vos droits au travail pendant la canicule… Le flash éco du jour
Plan de sobriété énergétique : les mesures qui pourraient vous impacter
Emploi saisonnier : 70 % des recrutements sont difficiles, selon les professionnels
Projet de loi sur le pouvoir d'achat : les principales mesures proposées par le gouvernement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles