La bourse ferme dans 28 min
  • CAC 40

    7 169,11
    +92,00 (+1,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 238,20
    +66,76 (+1,60 %)
     
  • Dow Jones

    34 000,84
    -92,12 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0943
    -0,0051 (-0,46 %)
     
  • Gold future

    1 940,90
    -1,90 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    21 802,68
    +616,84 (+2,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    544,68
    -0,64 (-0,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,32
    -0,09 (-0,12 %)
     
  • DAX

    15 492,04
    +311,30 (+2,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 803,52
    +42,41 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    12 161,10
    +344,78 (+2,92 %)
     
  • S&P 500

    4 177,24
    +58,03 (+1,41 %)
     
  • Nikkei 225

    27 402,05
    +55,17 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    21 958,36
    -113,82 (-0,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2294
    -0,0078 (-0,63 %)
     

Call of Duty va revenir sur les consoles Nintendo, après 10 ans d’absence

Phil Spencer, patron de la branche Xbox, a promis que Microsoft commercialisera des jeux Call of Duty sur les consoles Nintendo.

Les joueurs Nintendo n’ont plus goûté à un jeu Call of Duty depuis 2013 et l’épisode Ghosts, lancé à l’époque sur Wii U. Cette anomalie est en passe d’être de l’histoire ancienne. Dans un tweet publié le 7 décembre, Phil Spencer, patron de la branche Xbox, est fier d’annoncer la signature d’un accort entre Microsoft et Nintendo pour faire revenir Call of Duty sur les consoles de la firme japonaise.

Hormis la durée (dix ans), l’intéressé ne rentre pas dans les détails, et les propriétaires d’une Nintendo Switch ne doivent pas crier victoire trop vite. Rien n’indique que le futur épisode majeur de Call of Duty, attendu pour 2023, sera bien disponible sur la console. En raison des limites techniques, Microsoft pourrait proposer des expériences spécifiques, plus en phase avec ce qu’il est possible de faire sur la Switch. À moins de passer par le cloud, ce qui reste une option.

Call of Duty: Warzone 2.0 // Source : Activision
Call of Duty: Warzone 2.0 // Source : Activision

Microsoft s’engage au retour de Call of Duty sur Nintendo Switch

Cet engagement pris par Microsoft dépend bien évidemment du rachat d’Activision Blizzard (qui détient Call of Duty), pas encore approuvé par les autorités (certaines craignent une cascade de problèmes).

[Lire la suite]