Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 503,69
    +263,71 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    15 696,64
    +245,33 (+1,59 %)
     
  • Nikkei 225

    37 552,16
    +113,55 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0703
    +0,0047 (+0,44 %)
     
  • HANG SENG

    16 828,93
    +317,24 (+1,92 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 932,08
    -268,93 (-0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 426,91
    +12,15 (+0,86 %)
     
  • S&P 500

    5 070,55
    +59,95 (+1,20 %)
     

Pas-de-Calais : "ça dépasse l'entendement", un funérarium théâtre d'une horrible profanation

Une terrible profanation de cadavre. Le 31 janvier dernier, le corps d'un défunt du funérarium Thorel à Bully-les-Mines, dans le Pas-de-Calais, a été trouvé mutilé, un stylo enfoncé dans l'oeil, rapporte La Voix du Nord.

Ce jour-là, à l'ouverture, une employée de l'établissement s'est retrouvée face à un homme à l'attitude étrange, comme elle l'a décrit aux policiers lors de son interrogatoire. L'individu lui aurait tout d'abord demandé un devis, avant de savoir s'il pouvait visiter des chambres funéraires. Une requête refusée par la salariée en raison de l'heure trop matinale.

La piste de la vengeance avancée

Mais alors que l'homme était en train de partir, l'employée a eu un mauvais pressentiment. Elle s'est alors dirigée vers la chambre funéraire où reposait le corps d'un homme de 67 ans, décédé à l'hôpital d'une mort naturelle quelques jours plus tôt. Mais lorsqu'elle est arrivée, elle a découvert qu'un stylo avait été planté dans l'oeil du cadavre. Alertées, les forces de l'ordre ont procédé à des relevés d'empreintes et des analyses sont en cours. Pour les enquêteurs, cette mutilation pourrait faire penser à un acte de vengeance, et vont donc creuser cette piste.

PUBLICITÉ

"Nous sommes installés depuis 90 ans, jamais nous n'avons eu affaire à ce genre de fait. Cette profanation, ça dépasse l'entendement", a réagi François Thorel, le patron de la société, à La Voix du Nord. Selon lui, l'agression aurait été commise "la veille au (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE J'ai la sensation que le petit ami de ma fille est un profiteur
Couple de retraités de Roubaix disparu : tragique conclusion, le corps de la deuxième victime retrouvé
TÉMOIGNAGE. "J'ai la phobie des excréments, je me suis évanouie après deux semaines sans aller à la selle"
Elle entend son fils faire un commentaire sexiste et décide d'annuler son anniversaire
Frappée par un SDF elle se découvre une tumeur au cerveau avant d'être renversée par une voiture