La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 102,76
    -166,95 (-1,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

CAC 40 : le retour du Covid-19 en Chine inquiète la Bourse, Air Liquide et Interparfums à surveiller

Chabe01/Wikimedia

A la Bourse de Paris, le CAC 40 est hésitant. La Bourse de New York a terminé en repli lundi, mal orientée par la flambée des cas de coronavirus en Chine, sur un marché déjà anémique à l'orée d'une semaine raccourcie par un jour férié aux États-Unis. La capitale chinoise Pékin, qui avait enregistré 621 nouveaux cas locaux dimanche, en a comptabilisé 1.438 mardi, un record depuis le début de la pandémie. Les autorités de la capitale semblent vouloir éviter pour l'instant un confinement strict comme celui appliqué à Shanghai au printemps, mais ont toutefois renforcé les mesures sanitaires ces derniers jours.

Des fermetures d'écoles, de restaurants et d'autres lieux publics ont été ordonnées, nombre d'employés sont appelés à travailler de chez eux et les habitants de près de 600 zones dans la ville sont confinés. Le gouvernement chinois avait toutefois dévoilé le 11 novembre plusieurs assouplissements significatifs de sa politique zéro Covid. "Nous savons que la réouverture de la Chine se fera par à-coups, la routine du deux pas en avant, un pas arrière devient la norme", prévient Stephen Innes, analyste de SPI AM. Les prévisions économiques mondiales de l'OCDE sont le seul élément de l'agenda qui pourrait attirer l'attention des investisseurs ce mardi. Le CAC 40 reste pour l'heure proche de son pic récent.

Air Liquide: le géant industriel va investir 130 millions d'euros dans une ancienne raffinerie pétrolière de TotalEnergies, en cours de reconversion en bioraffinerie, pour créer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les rémunérations des grands patrons français ont flambé en 2021
Retards sur le réseau RATP : la vétusté des rames mise en cause
Après Mastodon, l'engouement pour Hive, nouvelle alternative à Twitter
Bourse, taux… “la détente des marchés met-elle la Fed et la BCE mal à l’aise ?”
Le risque crédit du Brésil dégradé, Lula contraint, le conseil Bourse