La bourse ferme dans 4 h
  • CAC 40

    5 892,99
    +98,03 (+1,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 415,20
    +55,37 (+1,65 %)
     
  • Dow Jones

    30 967,82
    -129,44 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0197
    -0,0073 (-0,71 %)
     
  • Gold future

    1 760,90
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    19 682,61
    +142,85 (+0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    434,82
    -5,20 (-1,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    100,24
    +0,74 (+0,74 %)
     
  • DAX

    12 588,29
    +187,09 (+1,51 %)
     
  • FTSE 100

    7 150,94
    +125,47 (+1,79 %)
     
  • Nasdaq

    11 322,24
    +194,39 (+1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 831,39
    +6,06 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,1907
    -0,0045 (-0,38 %)
     

CAC 40 : après les législatives la bourse ouvre proche de l'équilibre, la Fed inquiète

La Bourse de Paris était plutôt proche de l'équilibre lundi matin, les investisseurs ignorant le résultat des élections législatives françaises et conservant leur position prudente dans un contexte de risque de récession aux Etats-Unis. L'indice vedette CAC 40 oscillait autour l'équilibre depuis l'ouverture et prenait 0,29% à 5.899,63 points à 10H00. Vendredi, il était tombé à son plus bas niveau de clôture depuis mars 2021 et avait enregistré une perte de 4,92% sur la semaine, la pire depuis l'invasion russe de l'Ukraine. "Les conditions de marché restent très difficiles dans un contexte d’inflation élevée, de resserrement monétaire agressif des banques centrales et de ralentissement économique qui augmente les risques de récession", a constaté Xavier Chapard, de La Banque Postale AM.

C'est notamment la hausse de 0,75 point de pourcentage des taux directeurs la Réserve fédérale (Fed) américaine qui a bousculé les marchés. Pour Jeffrey Halley, analyste d'Oanda, la "liste des facteurs de récession" est longue: "la hausse de l'inflation et des taux d'intérêt dans les pays développés, la guerre entre l'Ukraine et la Russie et les perturbations qui en découlent pour les matières premières, le ralentissement de la Chine".

Outre-Atlantique, les déclarations d'économistes et de membres des instances politiques américaines anticipant au mieux un ralentissement de l'économie, au pire une récession l'année prochaine, s'accumulent. Pour M. Hewson, "le risque est maintenant que la Fed doive (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Facebook en panne ? Un bug empêche certains utilisateurs de se connecter
La Vie est Belt, une entreprise qui prouve que business peut rimer avec éthique
En quête d'expertise et de souplesse ? Pensez management de transition !
Easyjet fera voler moins d'avions cet été pour éviter les retards et annulations
Google : trois data centers pour «satisfaire les demandes spécifiques des sociétés françaises»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles