La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 132,40
    -124,72 (-0,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

CAC 40 : la Bourse reste au beau fixe, mais la BCE et la Fed sont attendues au tournant

Wikimedia Commons

L'optimisme est toujours de rigueur à la Bourse de Paris ce mardi. Le CAC 40 pourrait continuer de profiter de la bonne tenue de Wall Street. "Les indices européens devraient ouvrir en hausse ce matin dans le sillage du retour en verve du secteur de la technologie dans l'attente de la publication de plusieurs entreprises majeures cette semaine", anticipe John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud. Ce mardi sont attendus notamment les résultats des groupes américains Johnson and Johnson, 3M, General Electric et Microsoft.

Les indicateurs PMI de janvier en zone euro et aux Etats-Unis seront aussi à l'agenda. Les opérateurs de marché pouvaient se réjouir du moral des consommateurs allemands qui devrait s'améliorer en février pour le quatrième mois d'affilée, sur fond d'aides publiques conséquentes pour absorber les prix élevés de l'énergie, selon le baromètre GFK publié mardi. Un discours de la présidente de la Banque Centrale Européenne (BCE), Christine Lagarde, prévu dans la matinée sera également "à surveiller de près" car "elle pourrait donner des indications sur l'ampleur de la prochaine hausse des taux" à l'approche de la réunion de son comité de politique monétaire prévue le 2 février, souligne Christopher Dembik, directeur de la recherche macroéconomique chez Saxo Banque.

La veille, Christine Lagarde avait réaffirmé l'intention de l'institut monétaire de continuer à relever ses taux "à un rythme soutenu" pour combattre l'inflation toujours trop élevée en zone (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’or va damer le pion au bitcoin (BTC), selon le prix Nobel d’économie Paul Krugman
Twitter poursuivi en justice par la monarchie britannique pour loyers impayés
SCNF : la marque Thalys va disparaître
Le Royaume-Uni fonce-t-il vers la récession ? Le conseil Bourse
La SNCF concurrencée dès 2025 dans le Sud-Ouest