Marchés français ouverture 1 h 44 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 129,93
    -153,10 (-0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0358
    -0,0046 (-0,45 %)
     
  • HANG SENG

    17 197,32
    -376,26 (-2,14 %)
     
  • BTC-EUR

    15 611,38
    -503,58 (-3,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    378,79
    -3,86 (-1,01 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris dans le vert, les banques centrales vont prendre la parole

Wikimedia

La Bourse de Paris (CAC 40) est attendue en hausse mardi à l'ouverture, dans un climat toujours fébrile sur les marchés tourmentés entre inflation et récession, et avant les prises de parole de nombreux dirigeants de banques centrales. Le contrat à terme de l'indice CAC 40 avançait de 0,50% une quarantaine de minutes avant le début de la séance. La veille, il avait reculé de 0,24% à 5.769,39 points, son plus bas niveau en clôture depuis février 2021.

La cote parisienne enchaîne les journées rouges depuis la mi-septembre : elle reste sur neuf baisses lors des dix dernières séances, au cours desquelles elle a perdu près de 9%. Aux Etats-Unis, le Dow Jones a terminé en baisse pour la cinquième fois consécutive lundi, au plus bas depuis novembre 2020. L'indice élargi S&P 500 a terminé à son plus bas niveau en clôture depuis décembre 2020. "Il est probable que c'est encore un peu tôt pour revenir sur le marché", estime toutefois Christopher Dembik, directeur de la recherche macroéconomie chez Saxo Bank pour qui le point bas n'a pas été encore touché.

Les actions sont mises au supplice par la montée du dollar et l'envolée des taux d'intérêt sur le marché obligataire. L'euro s'est enfoncé sous la parité depuis plusieurs séances (0,9644 dollar à 08H00 mardi) tandis que le taux français a atteint son plus bas niveau depuis 10 ans lundi.

Les turbulences sont aussi nombreuses sur le marché des changes, avec la puissante réaction de la Banque centrale américaine depuis plusieurs mois contre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le dollar s’envole, Morgan Stanley brandit le spectre d’une crise financière mondiale
Xavier Niel lance Stancer sa nouvelle solution de paiements
Prix de l'énergie : comment la RATP envisage de limiter ses coûts
Bourse : Technicolor introduit son activité d'effets visuels
Les profits mirobolants de Total vont-ils durer ?