Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 840,94
    +625,79 (+1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 386,34
    +55,44 (+4,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris nerveuse avant le premier tour des élections législatives

JLPC / Wikimedia Commons / CC BY-SA 3.0

La Bourse de Paris a ouvert en hausse vendredi avant de rapidement glisser en terrain négatif, la nervosité gagnant du terrain à l'approche du premier tour des élections législatives en France dimanche, au cours d'une séance comptant une salve d'indices d'inflation. Le CAC 40 reculait de 0,52%, soit de 39,01 points à 7.491,71 points vers 09H45. Jeudi, l'indice vedette a lâché 1,03%, terminant à 7.530,72 points. «Ce sera un week-end important pour les marchés, car le premier tour des élections législatives françaises aura lieu dimanche. Clairement, nous ne connaîtrons pas les résultats complets avant le second tour le 7 juillet, mais cela permettra de se faire une idée des issues possibles», ont commenté les analystes de Deutsche Bank dans une note.

Jeudi soir, la situation semblait figée dans les sondages avec le Rassemblement national (extrême droite) largement favori avec 36% des intentions de vote, devant l'alliance de gauche Nouveau Front populaire qui grappille un demi-point à 29%, selon le sondage quotidien Ifop-Fiducial pour LCI, Le Figaro et Sud Radio. Sous la bannière «Ensemble pour la République», le camp macroniste est toujours distancé à 21%, tandis que la droite traditionnelle (Les Républicains) est reléguée à 6,5%. «Avant le vote de dimanche, les actifs français ont continué à perdre du terrain, avec l'écart franco-allemand à 10 ans clôturant au-dessus de la barre des 80 points de base pour la première fois depuis 2012», ont-ils ajouté.

Vers 07H45 GMT, les taux d'emprunt (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Franprix : la pépite de Casino offre un lifting à ses magasins, et baisse drastiquement les prix
SNCF : les prix des billets de train ont-ils augmenté plus que prévu en un an ?
Atos : David Layani quitte le conseil d’administration, Onepoint va se retirer du capital
Amazon va ouvrir sa toute première parapharmacie en Europe d'ici la fin de l'année
Kering : Gucci va-t-il enfin inverser la vapeur ? Et LVMH se tient-il en embuscade ?