Publicité
La bourse ferme dans 2 h 22 min
  • CAC 40

    7 958,42
    +23,39 (+0,29 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 974,39
    +11,19 (+0,23 %)
     
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0834
    +0,0027 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    2 364,50
    +0,40 (+0,02 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 787,63
    +110,68 (+0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 460,93
    +5,06 (+0,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,88
    -0,35 (-0,44 %)
     
  • DAX

    18 491,89
    +18,60 (+0,10 %)
     
  • FTSE 100

    8 208,40
    +25,33 (+0,31 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • GBP/USD

    1,2727
    +0,0023 (+0,18 %)
     

Comment Bruno Le Maire compte éradiquer « la paperasse » dans les entreprises

Bruno Le Maire dévoile des mesures pour simplifier la vie des entreprises en termes de charges administratives.  - Credit:JEANNE ACCORSINI/SIPA
Bruno Le Maire dévoile des mesures pour simplifier la vie des entreprises en termes de charges administratives. - Credit:JEANNE ACCORSINI/SIPA

Simplifier la vie des entreprises. Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, présente, ce mercredi 24 avril, un vaste plan pour alléger la charge administrative des entreprises et ainsi les débarrasser de certaines paperasses. Parmi les cinquante mesures qui vont être dévoilées, la simplification de la fiche de paie en diminuant le nombre de lignes qui apparaissent afin « d'améliorer sa lisibilité » et ainsi de « faciliter la vie des entreprises ».

Invité sur le plateau de France 2 mardi soir, Bruno Le Maire a estimé qu'un chef d'entreprise pouvait passer jusqu'à huit heures par semaine dans les papiers, et que « la norme » coûte trois points de PIB par an au pays. « La demande globale, c'est moins de paperasse », a-t-il dit, assurant que « chacun s'y retrouvera ».

Nous voulons simplifier le bulletin de paie pour améliorer sa lisibilité. Ma proposition est de passer de plus de 50 lignes et à une quinzaine. ↓

PS : l'intégralité des informations restera disponible sur demande par le salarié. pic.twitter.com/u9dKoxZfqS

PUBLICITÉ

— Bruno Le Maire (@BrunoLeMaire) April 23, 2024

Les prélèvements sociaux ne seront plus détaillés sur le nouveau bulletin de paie mais les salariés pourront y avoir accès, sur demande.

Disparition des formulaires Cerfa

Outre le bulletin de paie, Bercy va également s'attaquer aux formulaires Cerfa (Centre d'enregistrement et de révision des formulaires administratifs). Selon les informations des Échos, le gouvernement s'engage à faire dis [...] Lire la suite