La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 142,52
    -944,99 (-1,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3707
    -0,0028 (-0,20 %)
     

Boursorama agrège désormais votre compte Binance, Coinbase ou encore Kraken

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
Jetons de bitcoins
Jetons de bitcoins

Alors qu'un Français sur deux pense qu'il s'agit d'un bon placement, la banque en ligne Boursorama fonce sur les cryptomonnaies : depuis le début de semaine, la filiale de la Société générale permet à ses clients d’agréger à son compte bancaire des plateformes comme Coinbase, Binance et Kraken, très populaires chez les fans de bitcoins. « Il s’agit d’une évolution de Wicount Patrimoine, un service gratuit qui permet au client d’avoir une vision 360° sur son patrimoine financier et immobilier, pour enrichir cette vue sur l’ensemble de ses actifs financiers, y compris les cryptos, a confirmé Boursorama au journaliste spécialisé et auteur de la newsletter 21Millions Grégory Raymond. Via l’agrégation, nos clients ont maintenant la possibilité de visualiser dans leur Espace Client les cryptomonnaies détenues dans d’autres établissements. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne : comment bien choisir ses ETF pour investir en bourse ?
- Epargne retraite : quand pourrez-vous récupérer les 5,5 milliards d'euros oubliés ?
- Chômage partiel : un sursis pour votre fiche de salaire