La bourse ferme dans 3 h 41 min
  • CAC 40

    6 550,85
    +22,53 (+0,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 768,57
    +12,51 (+0,33 %)
     
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0181
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 786,00
    +9,30 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    23 092,49
    -413,35 (-1,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,19
    -13,62 (-2,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,17
    +1,06 (+1,20 %)
     
  • DAX

    13 715,77
    +89,06 (+0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 519,79
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2066
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Bourse : comment investir dans ses premières actions

L’année 2022 est marquée par une forte volatilité des cours, entre la guerre en Ukraine, les confinements sanitaires en Chine, les craintes de récession, l’inflation galopante et le resserrement monétaire des banques centrales pour tenter d’endiguer la hausse des prix. De quoi dissuader les moins téméraires de se lancer en Bourse. Si les actions restent un placement risqué, des règles simples permettent néanmoins de réduire son exposition au risque et d’investir plus sereinement.

Pour commencer, il est important de ne pas acheter n’importe quelle action, ni de se livrer à des opérations complexes, en souscrivant par exemple à des produits dérivés. “Pour ses débuts en Bourse, il faut toujours essayer de faire des choses simples et que l’on comprend”, explique Stéphane Van Huffel, directeur général du site de conseil en gestion de patrimoine Netinvestissement. Il évoque notamment l’émergence de plateformes de trading ouvertes au grand public qui peuvent inciter certains investisseurs, par appât du gain, à prendre des risques disproportionnés par rapport à leur niveau de connaissance du marché.

Stéphane Van Huffel conseille plutôt “d’investir de façon raisonnée”. L’investisseur ne doit pas se laisser emporter par ses émotions et tout vendre lorsque les cours commencent à chuter. Ni acheter tous azimuts dès qu’ils remontent. C’est d’ailleurs lorsque les marchés ont déjà plongé et que les cours sont bas que des achats à bon prix peuvent être réalisés, des actions ayant perdu beaucoup (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : face à la crainte d'une récession mondiale, la Bourse s'annonce morose
Le spectre de la récession se précise : le conseil Bourse
Bourse : Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft… les résultats vont-ils surprendre ?
Plastic Omnium augmente ses ventes malgré les difficultés de l'industrie automobile
Faurecia digère le rachat d'Hella dans un environnement "volatil"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles