Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 526,55
    +98,03 (+1,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 523,31
    +49,54 (+1,11 %)
     
  • Dow Jones

    36 248,93
    +131,55 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0768
    -0,0030 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    2 018,60
    -27,80 (-1,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    41 252,80
    +1 078,86 (+2,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    915,57
    +18,86 (+2,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,20
    +1,86 (+2,68 %)
     
  • DAX

    16 759,22
    +130,23 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 554,47
    +40,75 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    14 404,51
    +64,51 (+0,45 %)
     
  • S&P 500

    4 604,64
    +19,05 (+0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    32 307,86
    -550,45 (-1,68 %)
     
  • HANG SENG

    16 334,37
    -11,52 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2549
    -0,0045 (-0,35 %)
     

Bourse : Google, Apple, Amazon… le Nasdaq va-t-il décevoir pendant des années ?

Leonardo Munoz/VIEWpress/Getty Images

Amazon, Facebook, Alphabet (maison mère de Google)… Les actions des géants de la high-tech ont connu un parcours chahuté… et une trajectoire nettement baissière depuis un an, sur fond d’envolée des taux à long terme (des obligations d’Etat), un phénomène particulièrement nocif pour les valeurs de croissance (un segment où sont rangées les actions technologiques, dont les Gafa constituent le porte-drapeau). “Les Gafam / Fang (M pour Microsoft et N pour Netflix, NDLR) corrigent en Bourse de plus de 40% par rapport à leur point haut atteint en 2021. En 2022, Alphabet corrige de 40%, Amazon et Netflix de l’ordre de 50%, Meta et Tesla de 65%”, relève à cet égard Neuflize OBC. Ces contre-performances historiques en Bourse des stars du Nasdaq constituent-elles pour autant l’occasion pour un investisseur en actions d’acheter à prix d’ami ? Rien n’est moins sûr…

En effet, comme le soulignent Neuflize OBC et Bernstein, les actions technologiques restent globalement chères malgré le net dégonflement des cours de Bourse, y compris dans une perspective historique. Après avoir profité d’un engouement excessif en Bourse du fait de l’impact globalement positif de la crise du Covid-19, la bulle sur les valeurs technologiques a explosé. Et ce, alors que l’action des banques centrales à partir de 2020 avait favorisé une ruée sur les actions et notamment sur les Gafa - relativement moins sensibles au choc sur la croissance économique, tandis que les confinements avaient favorisé le recours aux services (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"Les prix vont exploser", le patron de Lidl s'en prend à un projet de loi "pro-inflation"
CAC 40, Dow Jones... “après un rally massif en Bourse, gare aux résultats des entreprises”
Bourse : le CAC 40 dépasse les 7000 points, dopé par le ralentissement de l'inflation aux Etats-Unis
Jeux vidéo : le titre d'Ubisoft s'effondre en bourse, plombé par les résultats "décevants" du groupe
Le défi des mutuelles face aux risques de dépendance