La bourse ferme dans 2 h 13 min
  • CAC 40

    6 230,73
    -36,55 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 983,31
    -31,49 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    33 815,90
    -321,41 (-0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,2069
    +0,0051 (+0,42 %)
     
  • Gold future

    1 794,50
    +12,50 (+0,70 %)
     
  • BTC-EUR

    40 982,53
    -4 761,61 (-10,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 130,01
    -113,05 (-9,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,53
    +0,10 (+0,16 %)
     
  • DAX

    15 155,02
    -165,50 (-1,08 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,89
    -44,35 (-0,64 %)
     
  • Nasdaq

    13 818,41
    -131,81 (-0,94 %)
     
  • S&P 500

    4 134,98
    -38,44 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    29 020,63
    -167,54 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    29 078,75
    +323,41 (+1,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,3873
    +0,0030 (+0,22 %)
     

Bourse : les frais des courtiers en ligne restent 2 à 3 fois moins chers

Vincent MIGNOT
·1 min de lecture
Un homme regardant son compte en ligne
Un homme regardant son compte en ligne

C’est l’heure du bilan pour l’AMF. Dans la lettre, datée de mars 2021, de son Observatoire de l’épargne, l’Autorité des marchés financiers fait un point sur l’évolution des frais de placement en 2020. Des frais globalement en baisse, se félicite le gendarme de la bourse, notamment pour les investissements directs en actions effectués par les particuliers sur internet.

Cette baisse est particulièrement sensible pour les ordres de petit montant. Au 1er janvier 2021, un ordre de 1 000 euros était facturé en moyenne 0,49% du montant investi (soit 5 euros), contre 0,80 euros en 2019. Elle est réelle mais moins spectaculaire pour les ordres de 5 000 euros (0,49% contre 0,54%) et pour ceux de 10 000 euros (0,48% contre 0,51%).

C’est évidemment la conséquence du plafonnement des frais de PEA, entrée en vigueur le 1er juillet 2020 et qui fixe à 0,5% le montant de frais maximum des ordres passés en ligne. La comparaison avec les comptes-titres le montre : eux n’ont pas quasiment pas bougé entre 2019 et 2020 et s’établissent en moyenne à 0,79% pour 1 000 euros, 0,54% pour 5 000 euros et 0,52% pour 10 000 euros. Résultat : « Il est aujourd’hui le plus souvent moins coûteux dans une banque traditionnelle de passer ses ordres depuis un PEA que depuis un compte-titres », note l’AMF.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A : ces nouveaux usages étonnants de votre argent
- Electricité, tarif bleu d'EDF et concurrence : pourquoi la CLCV veut tout changer
- Promo Bouygues Telecom : le forfait B&You de 200 Go à moins de 15 euros par mois