Marchés français ouverture 5 h 22 min
  • Dow Jones

    32 717,60
    +323,35 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    11 926,24
    +210,16 (+1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 705,23
    -178,55 (-0,64 %)
     
  • EUR/USD

    1,0835
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    20 216,79
    +24,39 (+0,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    26 155,62
    +854,81 (+3,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    616,73
    +15,76 (+2,62 %)
     
  • S&P 500

    4 027,81
    +56,54 (+1,42 %)
     

Bourse : comment expliquer l’effondrement de Credit suisse et quels risques pour les banques et l’économie ?

EThamPhoto/Getty Images

Credit suisse vacille. Le cours de l’action du géant bancaire helvétique aux pieds d’argile plonge de près de 20% aujourd’hui, point d’orgue d’une longue descente aux enfers à la Bourse de Zürich (-98% depuis les records de 2000). A l’occasion d’une huitième séance de baisse, Credit suisse a inscrit un nouveau plus bas historique “à cause de l’accumulation de mauvaises nouvelles telles que des problèmes de restructuration, des retards dans la présentation de son rapport annuel en raison de ‘faiblesses matérielles’ signalées par la SEC (gendarme de la Bourse des Etats-Unis) la semaine dernière, d’une chute généralisée du secteur à la suite de l'effondrement de la Silicon Valley Bank (SVB) et - cerise sur le gâteau - d’une déclaration de son principal actionnaire Saudi National Bank, qui a affirmé qu’il n'investirait plus”, rapporte Mirabaud Banque.

Les déboires de Credit suisse inquiètent de plus en plus, notamment pour leur impact potentiel sur le secteur bancaire, les marchés et l’économie. Credit Suisse est évidemment “un problème beaucoup plus important pour l'économie mondiale que les banques régionales américaines” incriminées ces derniers temps, avertit Capital Economics, car la taille de bilan de cet établissement d’envergure internationale, avec de nombreuses filiales à l’étranger, dépasse 500 milliards d’euros.

“Il ne faut pas oublier que Credit Suisse reste une institution financière internationale, ce qui suscite des craintes de risque systémique et a hissé le coût de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’enseigne de bricolage qui monte !
Les scooters Zeway lèvent 27 millions d'euros de fonds pour se lancer en dehors de la capitale
Comment les réseaux sociaux ont accéléré l'effondrement de la Silicon Valley Bank
GPT-4 : les incroyables performances du petit frère de ChatGPT
Vol dérouté, panne du car de remplacement... le voyage épique de passagers d'un Marseille-Nantes